La déconstruction des corps par Frédéric Fontenoy

07 juin 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
La déconstruction des corps par Frédéric Fontenoy

Terminée en 1988, Metamorphosis  est une série qui demeure très actuelle. Frédéric Fontenoy a signé un projet à la fois personnel et universel autour du corps. Sensuel, surréaliste, ce travail relève aussi de la performance.

Dans les années 1980, Frédéric Fontenoy termine son école de photographie et réalise son premier travail, Metamorphosis. À cette époque, il remet en question l’apprentissage de la photo. Équipé d’un Widelux F7, il part à la découverte de lieux naturels et inhabités : au bout du lac Leman, au cœur des monts d’Auvergne ou encore au bord des plages de l’Ile de Ré. Là-bas, il est libre, libre de créer et libre de questionner le rapport au corps sous toutes ses formes – et ce, même dans son absence. Liberté floutée ? Nudité non affirmée ?  « Certains ont même associé mon travail à un après-Tchernobyl » , nous raconte-t-il. Pour lui, Metamorphosis est une « reconstruction du corps », une invitation à regarder et à penser différemment. Véritable construction mentale, ses photos sont comme une « éclosion de l’humanité entière », un passage du monde animal au monde humain. Le flou rappelle la non matérialité des flux.  Frédéric Fontenoy est un photographe pour qui la technique est essentielle. Il nous confie :  « j’ aime trouver une technique pour réaliser un travail ». Ici, il joue avec le slit-scan (principe du scan) : un obturateur à fente placé devant l’appareil photo permet d’exposer petit à petit  la surface du film. Très souvent seul, il avait environ trois secondes pour se positionner.

© Frédéric Fontenoy

Aux sources de la nudité

Cette série se caractérise aussi par une histoire personnelle intimement reliée à la nudité. Enfant, il a pratiqué le naturisme. Les corps nu faisaient partis du paysage. Fasciné par la mythologie celtique, il donne à voir des corps non figés, qui se transforment. Frédéric a développé avec cette série un rapport à l’inconscient très fort. Il nous raconte aussi l’aventure amoureuse de sa grand-mère, avec l’écrivain-artiste Hans Bellmer, auteur d’un ouvrage qui a beaucoup marqué le photographe. Petite anatomie de l’image  est un essai qui questionne le rapport au corps et à la réalité – tout comme Metamorphosis. Dans cet ouvrage, ce dernier explique que l’image « doit transformer son objet » pour que le message soit suffisamment évocateur – ce que reproduit Fontenoy en “métamorphosant” son corps.

© Frédéric Fontenoy

© Frédéric Fontenoy

© Frédéric Fontenoy

Images extraites de Metamorphosis, © Frédéric Fontenoy

Explorez
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
© Pascal Sgro
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
Cette semaine, les photographes de Fisheye s’intéressent aux différents aspects du feu, et ce, de manière littérale comme figurée.
21 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
© Chloé Lamidey
Gangs de chats, pigeons dérobés ou espions : ces séries de photos sur les animaux
Chiens, chats, ours, éléphants ou encore pigeons, apprivoisés, sauvages ou même espions, parmi les séries présentées sur les pages de...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
© Scott Boldt Lotz / Instagram
La sélection Instagram #464 : à vos marques, prêt·e, partez !
Le compte à rebours est lancé. Dans trois jours, les Jeux olympiques de Paris 2024 s’ouvriront sur la Seine. Pour marquer cet événement...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
© Juliette-Andréa Élie, œuvre réalisée dans le cadre d'une résidence au musée Nicéphore Niépce
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
Cette semaine, plongée dans l’œil de Juliette-Andréa Élie. Au moyen de diverses techniques, la photographe et plasticienne compose des...
22 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
© Rafael Fabrés
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
Dominik Scharf et Rafael Fabrés, nos coups de cœur de la semaine, enregistrent le monde grâce à leur boîtier. Le premier se considère...
22 juillet 2024   •