La déconstruction des corps par Frédéric Fontenoy

07 juin 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
La déconstruction des corps par Frédéric Fontenoy

Terminée en 1988, Metamorphosis  est une série qui demeure très actuelle. Frédéric Fontenoy a signé un projet à la fois personnel et universel autour du corps. Sensuel, surréaliste, ce travail relève aussi de la performance.

Dans les années 1980, Frédéric Fontenoy termine son école de photographie et réalise son premier travail, Metamorphosis. À cette époque, il remet en question l’apprentissage de la photo. Équipé d’un Widelux F7, il part à la découverte de lieux naturels et inhabités : au bout du lac Leman, au cœur des monts d’Auvergne ou encore au bord des plages de l’Ile de Ré. Là-bas, il est libre, libre de créer et libre de questionner le rapport au corps sous toutes ses formes – et ce, même dans son absence. Liberté floutée ? Nudité non affirmée ?  « Certains ont même associé mon travail à un après-Tchernobyl » , nous raconte-t-il. Pour lui, Metamorphosis est une « reconstruction du corps », une invitation à regarder et à penser différemment. Véritable construction mentale, ses photos sont comme une « éclosion de l’humanité entière », un passage du monde animal au monde humain. Le flou rappelle la non matérialité des flux.  Frédéric Fontenoy est un photographe pour qui la technique est essentielle. Il nous confie :  « j’ aime trouver une technique pour réaliser un travail ». Ici, il joue avec le slit-scan (principe du scan) : un obturateur à fente placé devant l’appareil photo permet d’exposer petit à petit  la surface du film. Très souvent seul, il avait environ trois secondes pour se positionner.

© Frédéric Fontenoy

Aux sources de la nudité

Cette série se caractérise aussi par une histoire personnelle intimement reliée à la nudité. Enfant, il a pratiqué le naturisme. Les corps nu faisaient partis du paysage. Fasciné par la mythologie celtique, il donne à voir des corps non figés, qui se transforment. Frédéric a développé avec cette série un rapport à l’inconscient très fort. Il nous raconte aussi l’aventure amoureuse de sa grand-mère, avec l’écrivain-artiste Hans Bellmer, auteur d’un ouvrage qui a beaucoup marqué le photographe. Petite anatomie de l’image  est un essai qui questionne le rapport au corps et à la réalité – tout comme Metamorphosis. Dans cet ouvrage, ce dernier explique que l’image « doit transformer son objet » pour que le message soit suffisamment évocateur – ce que reproduit Fontenoy en “métamorphosant” son corps.

© Frédéric Fontenoy

© Frédéric Fontenoy

© Frédéric Fontenoy

Images extraites de Metamorphosis, © Frédéric Fontenoy

Explorez
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 9 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet