La paternité se tisse autrement

21 décembre 2017   •  
Écrit par Molly Sisson
La paternité se tisse autrement

La photographe taïwanaise Tiffany Wang, 23 ans, reconstruit sa relation avec son père à travers le 8e art. Elle revisite ainsi sa vie passée, présente pour reconstruire un futur. En contemplant les images de Frames of My Father (ndlr, «cadres de mon père», en français), on entre dans un journal intime à travers des objets et décors significatifs. 

Frames of My Father dévoile une histoire intime entre un père et une fille. 

Après avoir grandi sans repère paternel, Tiffany Wang se sert de son appareil photo pour dépeindre son père sous un nouvel angle. Elle assemble ici les pièces manquantes d’une enfance marquée par l’absence. Et le puzzle qu’elle propose est fait de subtilités textiles et colorées. En 2016, elle passe trois semaines à Taïwan aux côtés de son père. Suite à ces retrouvailles, la photographe s’interroge sur son passé familial comme sur sa vie actuelle. 

Témoignages entremêlés

Tiffany Wang s’est donnée comme mission de tisser les traits de personnalités de son père. Et en regardant de près ses images, on y découvre une multitude d’émotions et substances. Chacun de ses choix est guidé par la nostalgie. Le tissu ? « Mon père travaillait dans une usine de vêtements durant une grande partie de sa vie ». Un choix plutôt évident donc. « J’alterne avec le papier kraft brun, le papier de riz et la mousseline », précise la photographe. En collectant et en photographiant plusieurs objets de son père, Tiffany en apprend davantage sur l’homme et sur les origine de cette relation père-fille. Parmi eux, elle découvre entre autres, une bible rouge, une lettre calligraphié et de l’encens. Le père qu’elle redécouvre est marqué par la tradition. Les tons verts, jaunes et rouges évoquent par exemple le bouddhisme. Face à Frames of My Father, les potentialités de lectures sont infinies. Car son histoire personnelle est reliée à la culture de son pays.  

 

© Tiffany Wang

© Tiffany Wang© Tiffany Wang
© Tiffany Wang
© Tiffany Wang
© Tiffany Wang
© Tiffany Wang
© Tiffany Wang

© Tiffany Wang

© Tiffany Wang
© Tiffany Wang
© Tiffany Wang

Photos by © Tiffany Wang

Explorez
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
© J.A. Young
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
Cette semaine, plongée dans l’œil de J.A. Young. Aussi fasciné·e que terrifié·e par les horreurs que le gouvernement américain dissimule...
15 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
14 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet