La sélection Instagram #113

31 octobre 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
La sélection Instagram #113

Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez notre sélection hebdomadaire des comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil.

@jasonhermens

C’est en extérieur que Jason Hermens a choisi de pratiquer la photo argentique. Amoureux des grands espaces, c’est avec subtilité qu’il joue avec la matière et la profondeur. Peinture ou décor idyllique ? La frontière est parfois mince et, toujours, sublime.

© Jason Hermens / Instagram

© Jason Hermens / Instagram

@iriannfreemantle

Derrière ce compte Instragram, il y a Iriann Freemantle, une jeune femme qui vit quelque part entre Allemagne et l’Afrique du Sud. Son compte dépasse le simple carnet de bord. Car en plus d’être passionnée par l’image, elle est passionnée par la sociologie. Deux univers qui s’harmonisent ici à merveille.

© Iriann Freemantle / Instagram

© Iriann Freemantle / Instagram

@annette1817

Voici un compte que nous sommes heureux d’avoir découvert ! Anne Locquen a construit un univers autour de l’autoportrait et des photos Polaroid. Elle joue avec son reflet autant qu’avec son corps. C’est simple, délicat et très inspirant.

© Anne Locquen / Instagram

© Anne Locquen / Instagram

@aaronwynia

Aaron Wynia vit et travaille à Toronto, au Canada. Son compte révèle ses différents intérêts photographiques : il pratique le portrait comme le collage. Surtout, il a l’oeil. Il sait comment composer et sculpter ses images.

© Aaron Wynia / Instagram

© Aaron Wynia / Instagram

 @bellatrixy

Voici un compte dédié aux explorations à l’argentique. Avec ou sans modèle, Kelsey Moore aime la nature et les doux paysages.

© Kelsey Moore / Instagram

© Kelsey Moore / Instagram

@talexanderr

Trevor est un photographe basé à New York. En parcourant son compte, on se rend compte qu’il aime particulièrement pratiquer la photographie de nuit. Loin des films d’horreur glauques, la pénombre qu’il capture ici est rassurante.

© Trevor / Instagram

© Trevor / Instagram

 

Explorez
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
© Richard Pak
Les photographes de Fisheye et la pollution sublimée
Enjeux sociétaux, troubles politiques, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur nos pages ne...
09 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
Il y a 9 heures   •  
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Rendre visible le racisme : les photographes de Fisheye militent
Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le biais des images, les préoccupations de notre époque. À...
27 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet