La sélection Instagram #131

06 mars 2018   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #131

Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez les comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil cette semaine. 

@baitoma

On sait très peu de choses sur l’Instagrameuse Baitoma, si ce n’est qu’elle voyage entre Madrid et Londres. Avec humour et originalité, elle met en scène les corps humains. Scènes privées et publiques se mélangent dans un voyeurisme comique et délicat. Un compte unique aux rayons de soleil chaleureux.

© Baitoma / Instagram

© baitoma / Instagram

@_chiarabonetti

« Je prends des photos. » Le message est clair sur l’Instagram de Chiara Bonnetti, une jeune femme qui travaille comme photographe à Berlin. Ses images, des portraits pour l’essentiel, alternent entre photos de mode et photos de rue. Sensuelles ou incongrues, toutes nous intriguent.

© Chiara Bonetti / Instagram© Chiara Bonetti / Instagram

© Chiara Bonetti / Instagram

@laurenzaknounart

Lauren Zaknoun est une artiste multitalents basée au sud de la Nouvelle-Angleterre. Son compte Instagram rassemble quelques-uns de ses autoportraits surréalistes. Des images qui brouillent les pistes de l’identité et de la réalité et qui invitent à l’évasion. Une photographe à suivre de près.

© Lauren Zaknoun / Instagram

© Lauren Zaknoun / Instagram

@mgevobo

Le mystérieux Maru Kuleshova est un photographe et réalisateur venu de Russie. Sur son Instagram, peu d’informations, mais les images suffisent à nous plonger dans une histoire passionnante. Les clichés, d’une grande tendresse, illustrent tantôt un désir de liberté et tantôt une quête d’intimité.

© Maru Kuleshova / Instagram© Maru Kuleshova / Instagram

© Maru Kuleshova / Instagram

@timolieber

Timo Lieber est un photographe londonien qui aime prendre de la hauteur et aller au-delà de l’évidence. Son travail, dont il donne un aperçu sur son compte Instagram, explore l’interaction entre l’homme et la nature. Le voyage qu’il nous propose ici est également environnemental et minimaliste.

© Timo Lieber / Instagram© Timo Lieber / Instagram

© Timo Lieber / Instagram

@deewonderer

« J’essaie d’être un bon narrateur », écrit Phuong Tran, photographe basé à Saigon. Ses images de rue, entre minimalisme et cohue, nature et bain de foule, nous font découvrir une ville stimulante et tout en contradiction. Un voyage intime et dépaysant.

© Phuong Tran / Instagram

© Phuong Tran / Instagram

@pierreputman

Bienvenue dans le monde nocturne de Pierre Putman. Les clichés sombres et splendides de ce photographe belge nous guident dans la nuit noire. Ici, les rayons des lampadaires deviennent féériques et laissent apparaître un monde silencieux et irrésistiblement attrayant.

© Pierre Putman / Instagram

© Pierre Putman / Instagram

Explorez
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
© Tom Kleinberg
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
Le festival Circulation(s) n’en finit pas de faire briller la jeune photographie européenne. Dans l’un des cubes de l’espace central du...
20 mai 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
20 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
© Tom Kleinberg
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
Le festival Circulation(s) n’en finit pas de faire briller la jeune photographie européenne. Dans l’un des cubes de l’espace central du...
20 mai 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
20 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet