La sélection Instagram #153

09 août 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #153

Vous êtes en manque d’inspiration ? Découvrez les comptes Instagram qui nous ont tapé dans l’œil cette semaine.

@mark_loper

Photographe et réalisateur venu de la Nouvelle-Angleterre, Mark Loper aime se perdre dans la nature. Ses clichés, panoramas paisibles et déserts, capturent la beauté de notre environnement. Particulièrement attentif à la lumière, le photographe aime transformer ses images en tableaux.

© Mark Loper / Instagram© Mark Loper / Instagram

© Mark Loper / Instagram

@thomhavlik

Thomas Havlik se définit comme un « amoureux de la photographie cinématographique ». Qu’il capture des personnes ou des paysages, le photographe s’attache à sublimer la poésie de chaque instant. Les tons chaleureux de ses photos évoquent les nuits d’été.

© Thomashavlik / Instagram© Thomashavlik / Instagram

© Thomashavlik / Instagram

@irenecruzfoto

Bienvenue dans l’univers délicat d’Irene Cruz. Cette photographe basée à Berlin présente sur son Instagram un monde féminin et mystérieux. Les corps nus de ses modèles s’immergent dans l’eau ou s’allongent dans des forêts bien silencieuses. Des images pleines de douceur.

© Irene Cruz / Instagram© Irene Cruz / Instagram

© Irene Cruz / Instagram

@tizrusso

L’italien Tiziano Russo se spécialise dans la réalisation de vidéos. Les images de son compte Instagram nous plongent donc dans un univers intimiste peuplé de personnages et de décors énigmatiques. Chaque cliché raconte une histoire que l’on découvre avec plaisir.

© Tiziano Russo / Instagram© Tiziano Russo / Instagram

© Tiziano Russo / Instagram

@smurria

Voici un photographe touche-à-tout. Le talentueux Sergio Murria maîtrise la couleur comme le noir et blanc, et la photographie de rue comme le minimalisme. Toujours composés avec finesse, ses clichés nous font redécouvrir l’environnement urbain.

© Sergio Murria / Instagram© Sergio Murria / Instagram

© Sergio Murria / Instagram

@igmirien

Abdela, alias igmirien, présente, sur son compte Instagram, ses portraits féminins atypiques. Ses modèles s’amusent, capturées dans un mouvement, où figées dans une grimace amusée. Des clichés qui donnent une toute autre définition au terme « féminité ».

© igmirien / Instagram© igmirien / Instagram

© igmirien / Instagram

@suckeruser

Vintage, les photographies d’Eduardo Pedro sont teintées d’une douce nostalgie. Les différents modèles du photographe se croisent dans les clichés et nous rappellent les amitiés de notre adolescence. Un compte qui nous replonge dans un passé insouciant.

© Eduardo Pedro / Instagram© Eduardo Pedro / Instagram

© Eduardo Pedro / Instagram

Explorez
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Arielle Bobb-Willis - Production en résidence dans le cadre des Jeux Olympiques Paris 2024 - Corps à corps > Louis Prades, Académie de natation Philippe Croizon de Vichy © Arielle Bobb-Willis. Courtesy Galerie Les filles du calvaire, Paris
Portrait(s) : une errance photographique au cœur de Vichy
Vichy se transforme en une galerie d'art à ciel ouvert pour la 12ᵉ édition du festival Portrait(s), du 7 juin au 29 septembre. Cette...
12 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
PHotoESPAÑA : la jeune création célèbre le mouvement permanent
© Marina Núñez
PHotoESPAÑA : la jeune création célèbre le mouvement permanent
PHotoESPAÑA 2024 investit plusieurs lieux et villes en Espagne et se penche sur le thème du mouvement permanent. L’exposition collective...
07 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Pour Quentin Fromont, le diable est un Apollon
© Quentin Fromont
Pour Quentin Fromont, le diable est un Apollon
Dans Croupir dans la chaleur des autres, Quentin Fromont entreprend un voyage halluciné au cœur d'un littoral sensuel, où les corps...
06 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas