La sélection Instagram #170

04 décembre 2018   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #170

@_ingo_1, @hidephoto69, @mehrandjojan, @goshapavlenko,@wattphoto,

@shandranick et @ssuicul : découvrez les sept comptes Instagram repérés cette semaine pour retrouver l’inspiration.

@_ingo_1

Photographes de rue minimaliste, voici un compte pour vous ! On ne sait que peu de choses concernant son propriétaire, Ingo excepté deux éléments : l’artiste aime le minimalisme et a déjà fait ses preuves ! En témoigne ses plus de 150 000 followers.

© ingo/ Instagram© ingo/ Instagram

ingo/ Instagram

@hidephoto69

Photographe installé au Japon, Hideyuki Takadashi présente, sur son compte Instagram divers paysages. Qu’il capture la beauté de la nature ou les immeubles de Tokyo, ses photographies sont toutes teintées d’une certaine nostalgie.

© Hideyuki Takahashi / Instagram© Hideyuki Takahashi / Instagram

© Hideyuki Takahashi / Instagram

@mehrandjojan

Né à Kaboul, Mehran Djojan, est aujourd’hui installé à Berlin. Outre ses études en design et communication, cet artiste de 23 ans y réalise des images surréalistes. Ses clichés inspirent la bonne humeur et invitent à explorer un univers mystérieux, entre rêve et imagination.

© Mehran Djojan / Insatgram© Mehran Djojan / Insatgram

© Mehran Djojan / Insatgram

@goshapavlenko

Gosha Pavlenko est un photographe de mode d’origine russe, établi à Milan. Portraitiste de talent, il shoote ses modèles dans des mises en scène insolites, évoquant les tableaux des grands peintres.

© Gosha Pavlenko / Instagram© Gosha Pavlenko / Instagram

© Gosha Pavlenko / Instagram

@wattphoto

« Dissimulée dans le mysticisme de la vie nocturne »

, c’est ainsi que se définit Michelle Watt, une photographe originaire de Hong Kong. Qu’elle photographie des paysages ou des modèles, l’artiste distille un certain onirisme dans ses créations.

© Michelle Watt / Instgram© Michelle Watt / Instgram

© Michelle Watt / Instgram

@shandranick

Nick Shandra a l’œil. Situations insolites ou instants poétiques, ce photographe immortalise son entourage – les rues comme la nature – avec élégance. Où qu’il aille, il sait repérer ce qui doit être photographié.

© Nick Shandra / Instagram© Nick Shandra / Instagram

© Nick Shandra / Instagram

@ssuicul

Le mot d’ordre de cette Instagrammeuse mystérieuse ? « Créer pour survivre ». Alors, elle utilise la photographie et la vidéo pour brouiller les pistes et nous livrer un monde, singulier et sensible.

© ssuicul / Instagram

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill