La sélection Instagram #179

05 février 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #179

Minimalisme, paysages mystérieux et portraits poétiques. Retrouvez l’inspiration avec notre sélection Instagram #179 !

@ronyhernandes

En observant les images de Rony Hernandes, un thème en particulier se démarque : le rapport au corps. Ce photographe venu de São Paulo capture avec sensualité ses modèles. Sublimés par des tons chauds et des compositions originales, ceux-ci semblent se confier à l’artiste. Une belle découverte.

© Rony Hernandes / Instagram© Rony Hernandes / Instagram

© Rony Hernandes / Instagram

@pastremi

Derrière le pseudo @pastremi se cache Remi Ferrante, photographe français et un travail à l’esthétique californienne. Ses images, toujours colorées proposent une vision décalée de la vie. Un compte dédié à la photographie et la pop.

© Remi Ferrante / Instagram© Remi Ferrante / Instagram

© Remi Ferrante / Instagram

@brandonlavender

On ne sait rien de cet Instagrameur qui se cache sous le pseudonyme @brandonlavender alors, on se concentre sur ses images… Minimalisme et autres compositions épurées, @brandonlavender sait aller à l’essentiel et rendre compte de la poésie du quotidien.

© brandonlavender / Instagram© brandonlavender / Instagram

© brandonlavender / Instagram

@gbdini

Greg Baldini nous emporte dans un univers argentique. « Intéressé par la beauté de la banalité et de la vie quotidienne », ce photographe, établi à Lausanne, partage des images délicates et poétiques. Entourées d’un halo de nostalgie, elles font émerger la magie du quotidien.

© Greg Baldini / Instagram © Greg Baldini / Instagram 

© Greg Baldini / Instagram

@bin.cloud

Bienvenue dans l’univers de bin.cloud. Ce mystérieux Instagrameur coréen se spécialise dans le portrait. Tantôt lisses et rêveurs, tantôt bruts et poétiques, ses clichés se lisent comme des amorces de récits que l’on ne peut s’empêcher de dévorer.

© bin.cloud / Instagram

@markusweaver

Markus Weaver, photographe établi à Portland, aux États-Unis, dévoile sur Instagram une galerie sombre et cinématographique. Dans la pénombre, les détails des images sont éclairés par des tons bleus et rouges. Les voitures, les maisons ou même les piscines vides se parent d’un halo mystérieux.

© Markus Weaver / Instagram© Markus Weaver / Instagram

© Markus Weaver / Instagram

@fishide_

Nous savons peu de choses sur Fikri Amanda Abubakar, le photographe derrière cette galerie. Entre réalité et fantaisie, ses images dévoilent des scènes minimalistes, plongées dans des jeux de lumière. Architecture, scènes de rue ou paysages : @fishide_ nous livre un monde singulier et chimérique.

© Fikri Amanda Abubakar / Instagram © Fikri Amanda Abubakar / Instagram 

© Fikri Amanda Abubakar / Instagram

Explorez
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet