La sélection Instagram #210

10 septembre 2019   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #210

Ancrés dans la ville ou tournés vers la nature, de la réalité du quotidien aux atmosphères poétiques, les photographes de cette sélection Instagram partagent une vision contemporaine de leur art. Une visite guidée dans notre époque.

@sandrokatalina

Que ce soit dans les villes ou la nature, de jour comme de nuit, plus que des images, Sandro Katalina capte des ambiances. Comme le photographe danois l’explique : « Pour moi, la photographie concerne l’atmosphère, principalement générée par la pluie et le brouillard. »

© Sandro Katalina / Instagram© Sandro Katalina / Instagram

© Sandro Katalina / Instagram

@chancetheryan

Photographe philippino-américain, Ryan Razon vit actuellement dans le New Jersey. Il publie sur Instagram un carnet d’errance, illustrations de voyages et de déambulations dans le quotidien. Une mosaïque d’instants délicats et intemporels.

© Ryan Razon / Instagram© Ryan Razon / Instagram

© Ryan Razon / Instagram

@evan.murphy

Nous ne savons presque rien d’Evan Murphy. Manifestement inspirées par la photographie de mode, ses images oscillent entre un imaginaire poétique et une réalité contemporaine.  Il portraitise ainsi la jeunesse et son temps.

© Evan Murphy / Instagram© Evan Murphy / Instagram

© Evan Murphy / Instagram

@laserkola

Venu de Finlande, Lasse Erkola est passionné par la culture japonaise. Ses clichés, sombres et cinématographiques, subliment les paysages urbains du pays du soleil levant. Un train lancé à pleine vitesse, une salle de jeux vidéo, ou un petit restaurant de rue deviennent alors les décors d’un récit mystérieux.

© Lasse Erkola / Instagram© Lasse Erkola / Instagram

© Lasse Erkola / Instagram

@fauxly

Voyages dépaysants et poésie du quotidien peuplent la galerie Instagram de Jessica Foley. Cette photographe installée à Brooklyn capture ses périples dans des contrées lointaines avec une certaine tendresse. Un journal visuel des plus intrigants.

© Jessica Foley / Instagram© Jessica Foley / Instagram

© Jessica Foley / Instagram

@harry.lil

C’est la féminité qui inspire Harry Chiu, un photographe établi à Shanghai. En jouant avec l’ombre et la lumière, il transforme les corps de ses modèles en élégantes œuvres d’art. Des mises en scène aussi mystérieuses que raffinées.

© Harry Chiu / Instagram© Harry Chiu / Instagram

© Harry Chiu / Instagram

@yiorgoskouts

Photographe autodidacte, fan de Robert Doisneau, George Koutsouvelis est né en 1974 en Grèce. Lorsqu’il photographie, il s’intéresse davantage à capturer le toucher et l’atmosphère du sujet, et non à simplement enregistrer un fait. Il déploie aussi une fiction mélancolique au gré des déambulation de son personnage.

© George Koutsouvelis / Instagram© George Koutsouvelis / Instagram

© George Koutsouvelis / Instagram

Image d’ouverture : © Ryan Razon / Instagram

Explorez
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
© Zachary James / Instagram
La sélection Instagram #458 : terres mouvantes
Laissez-vous mettre à terre par notre sélection Instagram #458 ! Cette semaine, nous mettons à l'honneur les sols, terrestres ou...
11 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger et Milena Ill
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
© Wayan Barre
Dans l’œil de Wayan Barre : chez les habitant·es de la vallée du cancer
Cette semaine, plongée dans l’œil de Wayan Barre. Installé depuis plusieurs années en Louisiane, le photographe français s’est intéressé...
03 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas