La sélection Instagram #276

15 décembre 2020   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #276

Mises en scènes ou prises à l’instinct, les images de cette sélection Instagram #276 interrogent le monde qui nous entoure. Les mille nuances de l’être humain se révèlent dans le mystère de l’instant photographique.

@analog_elvis

« Je shoote ce que je veux ». Le message est clair sur le compte Instagram du photographe italien Elvis Federico. Graffiti, street, soirées… L’artiste se fait le témoin d’une jeunesse passionnée. Dans ses clichés argentiques, la nonchalance règne, et la conscience politique se réveille.

© Elvis Federico / Instagram© Elvis Federico / Instagram

© Elvis Federico / Instagram

@ambrecvl_

Ambre Chaval met en scène ses amis, à travers des portraits subtilement oniriques. Découvrez une galerie légère et insouciante, où les questions d’identité se mêlent aux abstractions photographiques.

© ambrecvl_ / Instagram© ambrecvl_ / Instagram

© Ambre Chaval / Instagram

@alisa_glknn

L’artiste visuelle Alisa Gulkanyan se spécialise dans la photographie et le collage. Sur son compte Instagram, elle croise les médiums et présente une collection d’images inspirée par les nuances de l’être humain – de la mélancolie au mystère, en passant par l’humour et le cynisme.

© Alisa Gulkanyan / Instagram© Alisa Gulkanyan / Instagram

© Alisa Gulkanyan / Instagram

@curly_ronin

Le photographe et vidéaste, au pseudo @curly-ronin, capture à l’argentique des instants de sa vie quotidienne. Il n’hésite pas à improviser une mise en scène sur le vif, pour multiplier les jeux de perceptions, et entretenir le merveilleux dans ses images.

© curly_ronin / Instagram© curly_ronin / Instagram

© curly_ronin / Instagram

@filipepinhas

Street photographe, Filipe Pinhas capture nos errances ordinaires. Quais déserts, trains dissimulés par la brume matinale, voyageurs solitaires et clairs-obscurs urbains peuplent son compte Instagram et nous invitent à imaginer un périple dans un univers fantasmagorique.

© Filipe Pinhas / Instagram© Filipe Pinhas / Instagram

© Filipe Pinhas / Instagram

Image d’ouverture : © Filipe Pinhas / Instagram

Explorez
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas