La sélection Instagram #323

09 novembre 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #323

Les photographes de notre sélection Instagram #323 offrent une virée dans des univers à la frontière du rêve et de la réalité. Tour à tour, les clichés présentent des visages, des corps et des scènes suspendues. Une sélection qui nous invite à nous échapper du froid humide de novembre.

@selenebrlt

Deux mains enlacées, une lumière de fin de journée. Le calme et la douceur émanent des images signées Séléné Brault. En parcourant ses clichés, on se laisserait volontiers porter par une sieste dans ses draps de satin.

© Séléné Brault© Séléné Brault

© Séléné Brault / Instagram

@luciusintheskk

« De France en partance pour nul part » . C’est ainsi que luciusintheskk présente son travail sur sa galerie Instagram. En parcourant son compte Instagram, on découvre des portraits aux moues singulières, des êtres en mouvement et des paysages d’ici et d’ailleurs.

© luciusintheskk / Instagram

@joewut

Néons rouges dans la nuit noire, corps et visages « perdus dans le brouillard », autant d’éléments qui caractérisent l’œuvre à l’esthétique cinématographique du photographe joewut. À chaque image son histoire dont la fin semble rester en suspend.

© Joewut / Instagram© Joewut / Instagram

© joewut / Instagram 

@__________zae

La photographe turque Esmerina Zalli publie sur Instagram son « étude de la lumière ». Suspendues entre onirisme et réalité, ses images révèlent la beauté de notre quotidien et nous transportent dans un monde paisible où le silence résonne comme une douce mélodie.

© Esmerina Zalli / Instagram© Esmerina Zalli / Instagram

© Esmerina Zalli / Instagram

@kmaricia

Nuages de brume en pleine forêt, ombres perturbantes sur le bord de route … Le monde photographique de Maricia nous plonge dans des paysages naturels aux lignes floues et intrigantes. Une invitation à rester bien au chaud.

© kmaricia / Instagram

Explorez
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
29 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
© Alban Dejong
600° : à Bordeaux, LesAssociés plongent dans les décombres des incendies
Jusqu’au 17 mars 2024, le collectif LesAssociés présente l’exposition 600° au cœur de l’Espace Saint-Rémi, à Bordeaux. Un récit choral...
15 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet