La sélection Instagram #345

12 avril 2022   •  
Écrit par Ana Corderot
La sélection Instagram #345

Portraits et paysages psychédéliques, délicates textures et corps duveteux… Les images de notre sélection Instagram #345 nous emportent dans le monde merveilleux du 8e art.

@papi.pietro

Installé à Los Angeles, Pietro Arrendondo fait de la rue son terrain de jeu. Il compose des portraits et des natures mortes souvent absurdes. Un régal pour celles et ceux en quête d’inspiration !

© Pietro Arredondo / Instagram© Pietro Arredondo / Instagram

© Pietro Arredondo / Instagram

@annaizquierdo_

Photographe barcelonaise, Anna Izquierdo Gilabert diffuse calme et volupté dans sa galerie Instagram. Des corps pluriels entrelacés, des regards tendres et sensibles fixant l’objectif, des nuées d’oiseaux dans le ciel… Autant d’éléments chargés de douceur, qui nous invitent au repos.

© Anna Izquierdo Gilabert / Instagram© Anna Izquierdo Gilabert / Instagram

© Anna Izquierdo Gilabert / Instagram

@ridburman

Établi entre Paris et l’Inde, Rid Burman se spécialise dans la photographie de mode depuis le début des années 2000. Puisant et explorant dans les influences de ses origines orientales, il construit des portraits aux couleurs et textures enivrantes.

© Rid Burman / Instagram© Rid Burman / Instagram

© Rid Burman / Instagram

@tommybui.tb

Sur la compte Instagram de Tommy Bui, la ville s’éveille à la tombée de la nuit. D’inspiration rétrofuturiste, ses images se conçoivent comme des parcelles d’un avenir illuminé par des néons rouges, vert ou bleus. Une dystopie bien proche de nous.

© Tommy Bui / Instagram© Tommy Bui / Instagram

© Tommy Bui / Instagram

@vvedrana

Pensé comme une percée sensible dans son intérieur et son intimité, l’univers visuel de Vedrana Vukojević est orné de tendresse et de sensualité. Accompagnée de son boîtier argentique de prédilection, elle fige des natures mortes minimalistes ou des visages aux teintes poudrées.

© Vedrana Vukojević / Instagram© Vedrana Vukojević / Instagram

© Vedrana Vukojević / Instagram

Image d’ouverture © Tommy Bui / Instagram

Explorez
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
21 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
© Inuuteq Storch
Necromancer : Inuuteq Storch, mage noir au service des mythes groenlandais
Dans Necromancer, un récit monochrome aux frontières du monde spirituel, Inuuteq Storch illustre les coutumes de ses ancêtres, tout en...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #451 : la vie simple
© Melissa Alcena / Instagram
La sélection Instagram #451 : la vie simple
De la photographie de paysage à la nature morte en passant par l'autoportrait, notre sélection Instagram de la semaine est une ode...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Fièvre : les remous intimes de Lorenzo Castore
© Lorenzo Castore
Fièvre : les remous intimes de Lorenzo Castore
Jusqu’au 11 mai, la galerie parisienne S. accueille le photographe Lorenzo Castore, l’un des pionniers de la nouvelle photographie...
22 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Kin Coedel : l'effet de la mondialisation sur les regards
© Kin Coedel
Dans l’œil de Kin Coedel : l’effet de la mondialisation sur les regards
Aujourd’hui, plongée dans l’œil de Kin Coedel, à l’origine de la série Dyal Thak. Dans ce projet poétique, dont nous vous parlions déjà...
22 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet