La sélection Instagram #347

26 avril 2022   •  
Écrit par Ana Corderot
La sélection Instagram #347

Dans les images de notre sélection Instagram #347, les fleurs valsent avec le temps, les regards nous animent tendrement et les corps vibrent dans le vent… Tour à tour, les artistes nous donnent un avant-goût de l’allégresse estivale.

@lucieroxxx

Photographe de mode, Lucie Rox propose une écriture singulière et vibrante de lumière. Dans ses images, les visages, les corps et les fleurs semblent défier les lois de la nature. Un florilège de couleurs, de mouvements et de textures.

© Lucie Rox / Instagram© Lucie Rox / Instagram

© Lucie Rox / Instagram

@pi__steph

Dans la galerie Instagram de Stéphanie Pineau, les détails loufoques sont rois. Nul objet ou élément graphique n’est laissé pour compte. Des talons Gucci abandonnés dans un bureau, une boule à facette dans un bol de céréales… L’artiste foisonne d’imagination et s’amuse du banal.

© Stéphanie Pineau / Instagram

© Stéphanie Pineau / Instagram

@seiika_photo

D’une douceur sans pareille, l’artiste à l’alias @seiika_photo saisie des instants hors du temps presque évanescents. Comme évaporés dans des mondes merveilleux, les protagonistes de ses séries photos semblent comblés de délice.

© @seiika_photo / Instagram© @seiika_photo / Instagram

© @seiika_photo / Instagram

@__dennis__dennis

Imprégnées de soleil, de paresse et de joies simples, les images de Dennis Eichmann nous emmènent instantanément en vacances. Là-bas, il fait bon vivre, et les teintes rosées du crépuscule nous irradient de bonheur.

© Dennis Eichmann / Instagram© Dennis Eichmann / Instagram

© Dennis Eichmann / Instagram

@ev.ers

Établi à Los Angeles, Evers − aussi connu sous le nom de @ev.ers − invente des courts récits photographiques d’inspirations cinématographiques. Pareilles à des thrillers futuristes, ses images nous emportent dans les méandres de songes lointains.

© @ev.ers / Instagram© @ev.ers / Instagram

© Evers / Instagram

Image d’ouverture © @seiika_photo / Instagram

Explorez
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
© Julian Slagman
Looking at my brother : mes frères, l’appareil et moi
Projet au long cours, Looking at My Brother déroule un récit intime faisant éclater la chronologie. Une lettre d’amour visuelle de Julian...
09 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rafael Medina : corps libres et désirés 
© Rafael Medina
Rafael Medina : corps libres et désirés 
En double exposition, sous les néons des soirées underground, Rafael Medina développe un corpus d'images grisantes, inspirées par les...
27 juin 2024   •  
Écrit par Anaïs Viand
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
© Nanténé Traoré, Late Night Tales, 2024 / Un ou une artiste que tu admires par-dessus tout ?
Pierre et Gilles, in-quiétude et Cyclope : dans la photothèque de Nanténé Traoré
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
26 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
© Tommy Keith
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno, nos coups de cœur de la semaine, dépeignent le paysage alentour chacun à leur manière. Le...
24 juin 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
© Damien Krisl
Les images de la semaine du 08.07.24 au 14.07.24 : visions du futur
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes de Fisheye sondent le futur en interrogeant le temps présent.
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Lorine © Hélène Mastrandréas
Corps hybride, le regard sensible d’Hélène Mastrandréas sur le handicap invisible
Après avoir perdu une partie de son autonomie, la photographe de réalisatrice Hélène Mastrandréas réalise que sa vie a changé à jamais....
13 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
© Claire Jaillard
Archevêché by Fisheye : un bilan réjouissant
Le 6 juillet s’est clôturé la première semaine des Rencontres d’Arles 2024. À la cour de l’Archevêché, lieu historique du...
13 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Géographie de la domination : l'horreur vue du ciel
© Paul Mesnager
Géographie de la domination : l’horreur vue du ciel
Projet multiforme à la croisée du livre et de l’exposition virtuelle, Géographie de la domination nous fait prendre de la hauteur pour...
12 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin