La sélection Instagram #411 : flou artistique

La sélection Instagram #411 : flou artistique
© Irena Menk / Instagram

Et si l’on tentait d’échapper au règne d’une netteté de l’image toujours plus poussée ? Notre sélection Instagram #411 s’intéresse aux artistes qui créent des espaces où le réel perd ses contours, échappe aux limites qu’on lui impose et rejoint l’onirique.

@nicolasfontas

Nicolas Fontas est un photographe autodidacte, installé à Bordeaux, dont les fragments visuels et leur grain particulièrement doux laissent une trace sensible. Comme pour beaucoup, ce sont ses erreurs initiales qui l’ont conduit, progressivement, à développer des techniques, afin de plonger ses images dans un superbe flou perpétuel.

© Nicolas Fontas / Instagram
© Nicolas Fontas / Instagram
© Nicolas Fontas / Instagram
© Nicolas Fontas / Instagram

@irenamenk

Designer et artiste originaire de São Paulo, Irena Menk a passé sa vie au bord de la mer et en a fait la meilleure expression de sa propre intériorité. Comme un miroir qui ondule et qui déforme, qui forme et qui fragmente, l’eau, dans son œuvre, se contemple dans toute sa familiarité et son étrangeté.

© Irena Menk / Instagram
© Irena Menk / Instagram
© Irena Menk / Instagram
© Irena Menk / Instagram

@heidroger

L’artiste suisse Roger Heid aime être « créatif », et déforme ses sujets pour en faire évoluer la dimension. D’une simple scène de vie, ses images deviennent de réelles représentations artistiques qui semblent prendre un sens plus profond. Au-delà des couleurs mise en avant, il ressort de ses photographies un sentiment de reflexion laissé à la libre interprétation de chacun·e.

© Roger Heid / Instagram
© Roger Heid / Instagram
© Roger Heid / Instagram
© Roger Heid / Instagram

@clara_cena_photographe

Dans l’œil de son objectif, Clara Céda transforme la banalité afin d’en faire une histoire poétique. Les silhouettes aux contours rendus difformes emplissent leur modèle d’une élégance déconcertante. L’artiste détériore la netteté de ses images pour nous obliger à aiguiser notre perception et développer nos autres sens. Un lyrisme et un certain romantisme se dégagent de ses clichés.

© Clara Cena / Instagram
© Clara Cena / Instagram
© Clara Cena / Instagram
© Clara Cena / Instagram

@capturewithrassim

Photographe amateur et réalisateur, Rassim emploie son art pour partager la beauté de ce qui effleure son regard. Pour lui, les belles choses se remarquent d’elles-mêmes : nul besoin d’en rajouter, car la beauté de ce qu’il capture suffit à entraîner les spectateurices dans son univers. Un monde qui semble flou comme pour en cacher la laideur, et ne retenir finalement que le positif et la majesté de l’esthétisme.

© capturewithrassim / Instagram
© capturewithrassim / Instagram
© capturewithrassim / Instagram
© capturewithrassim / Instagram
Explorez
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine