La Villa San Francisco tisse des liens entre artistes et société

25 août 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La Villa San Francisco tisse des liens entre artistes et société

Nouvelle institution culturelle, la Villa San Francisco accueillera, dès septembre, des artistes-résidents locaux et internationaux. L’objectif ? Lancer un dialogue tourné vers l’avenir entre les auteurs et la société.

« San Francisco a toujours été à l’origine de grandes transformations sociétales qui impactent le monde. La France, quant à elle, n’a cessé de reconnaître le rôle singulier des artistes dans la société. La Villa San Francisco est née de la rencontre de ces cultures autour d’une vision : les artistes doivent, plus que jamais, jouer un rôle central dans la mutation de notre monde »,

déclare Juliette Donadieu, attachée culturelle du Consulat général de France à San Francisco.

Lieu de résidence contemporain, la Villa entend « donner aux artistes les moyens de façonner le futur ». Si les résidences de créateurs français ont dû être reportées à 2021, à cause de la pandémie, le principe reste le même : chaque année, un appel à candidatures sera lancé pour inviter quatre auteurs – sélectionnés par un jury franco-américain – à rejoindre la villa, et prendre part à un dialogue franco-américain au cœur de la baie de San Francisco. Les résidents séjourneront entre quatre et six semaines sur place et seront accompagnés d’un Local Community Guide. Écrivains, peintres, artistes numériques ou encore photographes se lanceront ainsi dans une découverte sensible du territoire, autour de leurs propres thèmes de recherches.

© Agnès Varda

© Agnès Varda

La création comme une revendication

Au cœur de ce projet se tient une volonté d’encourager la création comme un langage, une revendication. « Il est essentiel que les artistes participent pleinement aux débats qui agitent notre société et contribuent à leur interprétation. Leur langue, celle de l’imagination radicale, est nécessaire pour réinventer les villes de demain et les rendre aussi inclusives et créatives que possible », explique Juliette Donadieu.

Médium de référence pour décrypter le monde, l’image – et plus particulièrement la photographie – sont à l’honneur, dans la villa. Le studio Mortazavi, appartement conçu pour accueillir les artistes, est décoré des œuvres de JR et Agnès Varda, possibles sources d’inspiration pour les auteurs. Mohamed Bourouissa, artiste visuel, questionnera, dès le printemps 2021, l’intelligence artificielle comme nouvelle forme de religion. En juillet, Adrien M. et Claire B., créateurs d’arts visuels vivants, imagineront quant à eux des moyens d’utiliser les technologies au service d’une façon d’habiter un monde poétique. « La photographie est également au cœur des projets des artistes locaux qui viendront en résidence dès septembre. Tous participent au dialogue transdisciplinaire sur les grands enjeux contemporains que la Villa souhaite insuffler ! », conclut l’attachée culturelle. Une initiative dynamique et prometteuse.

© Mohamed Bourouissa© Mohamed Bourouissa

© Mohamed Bourouissa

© JR© JR

© JR

Image d’ouverture : © Agnès Varda

Explorez
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
© Cendre
Minuit brûle : Cendre, de lune et de sang
Les cycles d’une lune rousse couronnant un paysage apocalyptique, un loup à l’allure surnaturelle, des brebis à la merci d’une meute…...
16 mai 2024   •  
Écrit par Gwénaëlle Fliti
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
© Quentin Yvelin
La poitrine creuse : Quentin Yvelin et le souffle (qui) court
Des corps, qui respirent et expirent, la cage nouée, les membres dénudés. Autour d’eux, des roches, des végétaux, des ombres que les...
15 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
© Ame Blary
Les images de la semaine du 06.05.24 au 12.05.24 : danser loin des sentiers tracés
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine nous invitent à nous évader des conventions sociales et de la pensée dominante....
12 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet