L’art de capturer l’insolite

22 mars 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
L’art de capturer l’insolite

Lorsque Jonathan Higbee découvre New York, son œil de photographe est émerveillé par le chaos ambiant. Ses Coincidences, clichés à la fois comiques et magiques, sont le fruit de centaines d’excursions dans les rues de la Grande Pomme.

Il y a une dizaine d’années, Jonathan Higbee déménage à New York. Il est vite submergé par le gigantisme de la ville. Les écrans géants de Times Square, le bruit assourdissant des sirènes le long des avenues, les odeurs des hot-dogs des vendeurs ambulants… Le photographe se perd dans ce chaos sensoriel. « Mon appareil photo m’a aidé à m’habituer à ce grand désordre, explique Jonathan, j’ai commencé en faisant le tour de mon quartier, en espérant commencer à comprendre cette ville, à travers mes images ». Très vite, il s’accapare ce territoire urbain gigantesque, et l’idée de capturer des moments éphémères dans ses rues devient une obsession.

Mettre la rue en scène

C’est armé de patience que Jonathan Higbee commence à collectionner ses Coincidences. Un travail de longue haleine et capricieux, dicté par les lumières et les personnes qui sillonnent les rues new-yorkaises. « Je réalise seulement deux images par mois, confie le photographe. Je déambule sans cesse dans la ville, à la recherche d’un élément incongru : une publicité sur un écran, une œuvre de street art, une ombre, projetée d’une certaine façon… » Si ses clichés semblent spontanés, Higbee prend en réalité le rôle d’un metteur en scène, observant son décor durant des heures, pour que la magie opère. Une œuvre ambitieuse, pour un artiste débutant dans la photographie de rue. « J’ai toujours adoré cette dimension de la photo, sans jamais m’y essayer. Ce n’est qu’en arrivant à New York que la tentation est devenue irrésistible », ajoute-t-il. Coincidences donne ainsi à voir une nouvelle photographie de rue, aux touches comiques et poétiques.

© Jonathan Higbee

© Jonathan Higbee

© Jonathan Higbee

© Jonathan Higbee

higbee21

 

© Jonathan Higbee

© Jonathan Higbee

© Jonathan Higbee

Explorez
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
© Julien Athonady
Les coups de cœur #488 : Nika Sandler et Julien Athonady
Nos coups de cœur de la semaine, Julien Athonady et Nika Sandler, emploient le médium photographique comme une manière d'entrer au plus...
15 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine