Le Prix Picto de la Photographie de Mode 2024 dévoile son palmarès !

05 juin 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Prix Picto de la Photographie de Mode 2024 dévoile son palmarès !
© Yama Ndiaye
© Yama Ndiaye

Il y a tout juste un mois, le jury du Prix Picto de la Photographie de Mode se réunissait au Palais Galliera pour décerner un prix et trois dotations à de jeunes artistes. Sans plus tarder, nous vous dévoilons les résultats, tout juste annoncés. 

Depuis 1998, le Prix Picto soutient des talents émergents de la mode par l’entremise de plusieurs dotations, elles-mêmes parrainées par différents acteurs de la création. Comme à l’accoutumée, le jury, présidé cette année par Alexandre Mattiussi, fondateur et directeur créatif de la marque AMI Paris, s’est réuni au Palais Galliera où il s’est accordé sur plusieurs noms. Yama Ndiaye remporte ainsi le Grand Prix Picto de la Photographie de Mode, Tamibé Bourdanné le19M de la Photographie des Métiers d’Art, Gabriel Gómez la dotation Filippo Roversi et Silvana Trevale celle de LGA Management / JANVIER. Toutes et tous verront certaines de leurs œuvres intégrer la collection du musée parisien. Prochainement, ce dernier accueillera par ailleurs une exposition qui permettra au public de se plonger dans ces univers à l’esthétique maîtrisée. 

© Yama Ndiaye
© Yama Ndiaye
© Yama Ndiaye
© Gabriel Gómez

Une célébration des communautés

Yama Ndiaye, la lauréate du Grand Prix, a su séduire l’œil du jury par l’approche plurielle, dans le fond comme dans la forme, qu’elle déploie dans sa série NATAAL. Dans un entremêlement de mises en scène, de photographies de terrain et d’images d’archives se découvre la proposition d’une plasticienne qui explore les thèmes des représentations diasporiques, de l’identité, de la famille et de la mémoire. De fait, d’origine franco-sénégalaise, l’artiste a grandi avec un double héritage culturel et tous les questionnements qui en découlent. Portées par une sensibilité à la couleur et à la lumière diffuse, ses compositions distillent l’intime dans la dimension universelle de ces expériences. Ce voyage introspectif invite alors à la projection de celui ou celle qui regarde.

Récompensé de la dotation le19M, Tamibé Bourdanné partage cette inclination pour une narration gravitant autour d’un point de vue ethnographique. Aujourd’hui installé à Londres, le photographe ivoirien a des origines tchadiennes, nigériennes et nigérianes. Sa série Synthetic Dreams a été pensée comme une célébration du continent africain au sein de laquelle formes et nuances se répondent. Variation sur le même thème, Silvana Trevale, qui reçoit la dotation LGA Management / JANVIER, s’intéresse aux communautés. Dans Eufonía, qui présente des images à la lisière entre mode et documentaire, elle rend hommage aux mères latino-américaines en rendant compte des troubles économiques, sociaux et politiques auxquels elles font face. Enfin, Gabriel Gómez se distingue avec ses portraits et ses natures mortes minimalistes, qui lui ont valu la dotation Filippo Roversi.

© Gabriel Gómez
© Silvana Trevale
© Tamibé Bourdanné
© Silvana Trevale
© Tamibé Bourdanné
À lire aussi
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de…
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un…
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Ludivine : Figures imposées, figures libres : l’au-delà de la violence sexuelle
© Nathalie Champagne
Ludivine : Figures imposées, figures libres : l’au-delà de la violence sexuelle
Croisant images documentaires, mises en scène et divers documents, Ludivine : Figures imposées, figures libres, série au long cours...
11 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
© Eudora Welty
Au début de la photographie : des femmes pionnières au Pavillon Populaire
Du 26 juin au 29 septembre le Pavillon Populaire de Montpellier exposera Eudora Welty et Gabriele Münter, deux femmes artistes majeures...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
© Campbell Addy
Campbell Addy : quand la nuance reprend ses droits
Jeune photographe à l'ascension fulgurante, Campbell Addy s'engage corps et âme pour offrir une visibilité aux personnes noires et queer...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
© Michael Young
Focus : la communauté LGBTQIA+ donne de la voix
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·es dans nos pages....
12 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas