Le studio Harcourt a fêté ses 80 ans en 2014

06 janvier 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Le studio Harcourt a fêté ses 80 ans en 2014
80 ans déjà que le mythique studio Harcourt immortalise les visages dans son célèbre noir et blanc feutré. Et quoi de mieux pour fêter cela qu’un beau livre retraçant les plus beaux portraits de personnalité ?

Harcourt rime avec toujours… Le mythique studio photo du 8ème arrondissement de Paris a fêté ses 80 ans à la fin de l’année 2014. Pour célébrer l’évènement, le tout aussi mythique Dominique Besnehard publie un ouvrage, sobrement intitulé Harcourt, Le Mythe : 80 ans. 80 portraits pour 80 ans d’existence, le calcul est plutôt simple : un portrait pour illustrer chaque année.

80 ans d’histoire et de style qui fait la griffe du studio, si bien qu’on l’associe souvent à la haute-couture. Harcourt a résisté au temps, aux différentes modes et même à l’occupation allemande, et a su évoluer en ouvrant ses portes aux particuliers et aux familles désirant capturer l’Instant.

De Salvador Dali à Jean Dujardin, de Carole Bouquet à Marlene Dietrich, les plus beaux portraits du studio Harcourt sont réunis dans cet ouvrage.

Couverture-Harcourt-Fisheyemagpar-studio-harcourt-4_5112192par-studio-harcourt-1_5112186par-studio-harcourt-3_5112190par-studio-harcourt-7_5112198par-studio-harcourt_5112184

Harcourt, Le Mythe : 80 ans, Editions de La Martinière, 178 pages, 45 €

Explorez
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
© Georgiana Feidi / Instagram
La sélection Instagram #456 : lumières extatiques
Notre sélection Instagram de la semaine brille de milles éclats naturels et fantasmés. Qu'elle fasse émerger une dimension fantastique à...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Milena Ill et Marie Baranger
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
© Rene Matić
Comment les photographes de Fisheye célèbrent la pride
Enjeux sociétaux, crise environnementale, représentation du genre… Les photographes publié·es sur Fisheye ne cessent de raconter, par le...
27 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
© Salome Jishkariani
Les coups de cœur #494 : Salome Jishkariani et Luthor
Salome Jishkariani et Luthor, nos coups de cœur de cette semaine, emploient le 8e art pour sonder le monde qui les environne. Si la...
27 mai 2024   •