L’équipe de Fisheye partage ses coups de coeur : Josef Ball

23 décembre 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
L’équipe de Fisheye partage ses coups de coeur : Josef Ball

Découverte récente, coup de foudre artistique, ou même artiste phare… Dans chaque numéro, différents membres de l’équipe Fisheye prennent la parole et partagent leur obsession photographique du moment. Lumière aujourd’hui sur Josef Ball, choisi par Téo Di Gesualdo, directeur de production.

J’aime le mystère qui accompagne cette photo, on ne peut s’expliquer comment elle a été réalisée. Je la regarde et je m’interroge : où s’est placé l’auteur ? Est-ce que l’image a été transformée ? Le parapentiste a-t-il réellement volé au même moment ? Décrypter la photo devient une énigme dont la solution n’est pas une fin en soi. Parce que ce qui compte, c’est de contempler l’image et de laisser travailler son imagination. Tout ce que le photographe décide de ne pas montrer sublime ce qu’il met en lumière. Baladez-vous sur le compte Instagram de Josef Ball, vous trouverez un ensemble de jeu de lignes et de textures. Une manière de regarder la nature à travers un regard très graphique. Ses compositions aussi inspirées qu’inspirantes trouvent leur origine au contact de la montagne et de ce qui la compose. Chez lui, les cimes enneigées se transforment en sculptures singulières, les couches de minéraux en nappes étincelantes. D’un coup, on perçoit différemment des fragments de paysages familiers à tous les randonneurs. J’ai toujours ressenti le besoin d’être en contact avec la nature. J’aime flâner, respirer, toucher ce que l’on y trouve. J’aime m’y retrouver seul pour recréer un environnement paisible. Tout cela, je le retrouve dans les compositions de Josef Ball. Le tumulte. Le calme. Des images silencieuses qu’il brouille par un effet de bruit numérique. Une forme de cacophonie imperturbable.Cet article est à retrouver dans Fisheye #50, disponible ici© Joseph Ball

© Joseph Ball

Explorez
Approche : revient pour sa 7e édition !
Laure Winants / Courtesy Of salon A ppr oc he
Approche : revient pour sa 7e édition !
Pour sa 7e édition, le salon accueillera 15 expositions personnelles d’artistes du 9 novembre au 12 novembre 2023 !
25 septembre 2023   •  
Écrit par Lucie Guillet
Dans l'œil de Natacha de Mahieu : ce que le surtourisme doit à Instagram
© Natacha de Mahieu
Dans l’œil de Natacha de Mahieu : ce que le surtourisme doit à Instagram
Cette semaine, plongée dans l’œil de Natacha de Mahieu. Theatre of authenticity est une série née de voyages personnels de l'artiste, où...
25 septembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill
Focus #57 : Alice Pallot et la prolifération cauchemardesque d’algues toxiques
6:27
© Fisheye Magazine
Focus #57 : Alice Pallot et la prolifération cauchemardesque d’algues toxiques
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Cette semaine, Alice Pallot revient sur Algues Maudites, un projet aux frontières de la science et...
20 septembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La deuxième édition de Photoclimat ouvre ses portes ! 
© Manon Lanjouère
La deuxième édition de Photoclimat ouvre ses portes ! 
Située dans divers lieux de plein air, la biennale sociale et environnementale de photographie Photoclimat met en lumière...
14 septembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Erli Grünzweil objets et  histoires farfelues
© Erli Grünzweil
Erli Grünzweil objets et histoires farfelues
Installé à Vienne, Erli Grünzweil compose en images ce qu’il conçoit comme son « monde intermédiaire ». Un lieu incertain, où « tout est...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Ana Corderot
La photographe Gauri Gill remporte la dixième édition du Prix Pictet
© Gauri Gill / James Cohan, New York
La photographe Gauri Gill remporte la dixième édition du Prix Pictet
Ce jeudi 28 septembre, Prix Pictet 2023 a été décerné à Gauri Gill. À travers sa série Notes from the Desert, la photographe...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Intelligence artificielle : ces séries qui sèment le trouble
© Noah Pharrell
Intelligence artificielle : ces séries qui sèment le trouble
Perçue comme un simple outil destiné à aider et pousser la créativité des photographes ou comme un véritable danger pour la profession...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Rolling Paper #5 :  Pauline Alioua ou la vie fragile
© Pauline Alioua
Rolling Paper #5 : Pauline Alioua ou la vie fragile
Pauline Alioua, photographe marseillaise, a conçu cette année Fragile (handle with care), un fanzine de 28 pages, à découvrir au festival...
28 septembre 2023   •  
Écrit par Milena Ill