L’équipe Fisheye partage ses coups de cœur : Neil Krug

03 novembre 2022   •  
Écrit par Fisheye Magazine
L'équipe Fisheye partage ses coups de cœur : Neil Krug

Découverte récente, coup de foudre artistique, ou même artiste phare… Dans chaque numéro, différents membres de l’équipe Fisheye prennent la parole et partagent leur obsession photographique du moment. Lumière aujourd’hui sur Neil Krug, choisi par Solal Caby, ancien graphiste stagiaire.

J’ai toujours été captivé par les paysages et les créatures oniriques qu’imaginent certains artistes tels que Mœbius. Leurs illustrations de scènes venues d’ailleurs composent des univers riches dont on s’approprie l’histoire et la mythologie, et nourrissent notre imagination. Le photographe Neil Krug s’inscrit manifestement dans cette lignée avec sa série Phantom: Stage One dont est tirée cette photo évoquant une forme de mysticisme.

La scène se déroule dans un décor minéral, dans l’atmosphère corrosive d’un astre où la vie semble impossible. Ici déambule une femme solitaire d’où rayonne une lumière qui brouille ses traits. Sa présence dans un lieu inhospitalier semble relever d’un miracle en lui donnant un caractère divin. Elle règne en gardienne dans ce décor inerte aux airs de sanctuaire mystique, projetant sa lueur sur ce paysage aride qu’elle foule d’un pas délicat, léger, hésitant. Les points de lumière apparaissent comme des sources d’énergie, symboles de vitalité et de spiritualité chez cet être qui montre par sa nudité une forme d’innocence et de vulnérabilité. Est-elle ici de son plein gré ou condamnée à errer pour l’éternité ? L’atmosphère psychédélique qui nimbe sur cette image lui donne un aspect insaisissable et conduit à une forme de fascination pour cet univers qu’on ne fait qu’effleurer.

© Neil Krug

© Neil Krug

Explorez
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet