Les bouquets d’émotions de Chen Yung-Hua

08 juillet 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les bouquets d’émotions de Chen Yung-Hua

C’est en étudiant la mode que Chen Yung-Hua a découvert la photographie. Rapidement, l’artiste installé à Taipei voit dans le médium un moyen de capter les mouvements, l’allure, de sculpter les corps et les formes avec adresse. « Passionné de cinéma, j’imagine mes shootings à partir d’images animées et de déplacements. J’aime diriger mon équipe et mon modèle en leur parlant d’une certaine émotion, pour les laisser ensuite interpréter ce sentiment à leur manière », confie-t-il. Portraits sensibles, natures mortes influencées par l’ikebana, l’art traditionnel japonais de la composition florale… Ses images prises à l’argentique se parent d’un léger flou donnant à ses sujets une grâce intemporelle. Des pétales d’un lys à la coiffe d’une jeune femme, des couleurs vives d’un bouquet au regard perçant d’un protagoniste, les détails que l’auteur inscrit dans l’infini semblent émaner de rêves lointains. Et, dans le néant d’un fond bariolé où tout contexte est effacé, les éléments contrastent, impriment sur nos rétines des récits imaginés aux mille nuances.

© Chen Yung-Hua

 

© Chen Yung-Hua© Chen Yung-Hua

 

© Chen Yung-Hua

 

© Chen Yung-Hua© Chen Yung-Hua

 

© Chen Yung-Hua© Chen Yung-Hua

 

© Chen Yung-Hua

 

© Chen Yung-Hua© Chen Yung-Hua

© Chen Yung-Hua

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill