Les coups de cœur #279

11 mars 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les coups de cœur #279

Hugo Henry et Maud Levavasseur, nos coups de cœur #279 interrogent la notion de liberté. Le premier la retrouve dans le voyage, tandis que la seconde l’exprime à travers la nudité.

Hugo Henry

« La photographie est un moteur qui me fait avancer, qui me pousse à dépasser les frontières. Elle n’est pas une simple restitution de voyage, mais un questionnement sur ma relation au monde qui m’entoure. Elle interroge l’impact que peut avoir le paysage sur moi-même, et autrui »

, déclare Hugo Henry. Ce jeune auteur venu de Lorraine et installé à Paris a développé une passion pour les excursions à l’adolescence, en lisant les œuvres de Jack London, Jack Kerouac, Sylvain Tesson et Nicolas Bouvier. Diplômé d’une licence en cinéma et d’un master en photographie et art contemporain, il s’attache aujourd’hui à réaliser des « séries en mouvement », fruits de ses nombreux périples. « Naphte, Ressac, Brûlure, Hâtif, Fragments… Les titres de mes séries sont influencés par les textes, les mots, la poésie. J’invite le regardeur à contempler une narration différente – plus j’avance dans ma recherche et plus l’aspect documentaire s’estompe », raconte-t-il. L’humain reste presque invisible, dans les créations d’Hugo Henry. À sa place se dresse une nature sauvage, forte et romantique. Des terres lointaines, synonymes pour le photographe de liberté, et d’introspection.

© Hugo Henry© Hugo Henry

© Hugo Henry

© Hugo Henry© Hugo Henry

© Hugo Henry

Maud Levavasseur

Photographe de 25 ans, Maud Levavasseur s’est formée aux Gobelins, d’où elle sort diplômée en 2018. Des années d’études qui affinent son regard et sa sensibilité, et lui permettent de capturer avec bienveillance son thème favori : l’humain. « J’ai développé une fascination pour le corps il y a plusieurs années, lorsque ma malformation du dos a été décelée. En quête d’acceptation, je me suis d’abord tournée vers l’autoportrait, et j’ai voulu offrir la possibilité à d’autres femmes de s’aimer à leur tour », raconte-t-elle. Se spécialisant dans le nu, l’artiste entend montrer les formes féminines sans les sexualiser. Avec chaque modèle, elle prend le temps d’échanger. « Leur donner la parole apporte de la consistance à mon projet, j’ai vraiment à cœur d’être dans un rapport authentique avec elles », précise-t-elle. En capturant Salomé en pleine nature, Maud Levavasseur construit une série tendre et résolument décomplexée. « Il est primordial que la nudité soit désacralisée. Mes séries expriment un besoin de diversifier le paysage en élargissant le panel de corps représenté », conclut la photographe.

© Maud Levavasseur© Maud Levavasseur

© Maud Levavasseur

© Maud Levavasseur© Maud Levavasseur

© Maud Levavasseur

Image d’ouverture : © Maud Levavasseur

Explorez
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
© Tommy Keith
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno, nos coups de cœur de la semaine, dépeignent le paysage alentour chacun à leur manière. Le...
24 juin 2024   •  
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
© Leila Calvaruso
Les coups de cœur #497 : Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi
Leila Calvaruso et Danae Panagiotidi, nos coups de cœur de la semaine, documentent la vie quotidienne à l’aide de leur boîtier. La...
17 juin 2024   •  
Dans l'œil d'Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d'Ardèche
© Anne-Laure Étienne, Cindy
Dans l’œil d’Anne-Laure Étienne : portrait flambant sous le soleil d’Ardèche
Cette semaine, plongée dans l’œil d'Anne-Laure Étienne, qui met son regard aiguisé et ses mises en scène colorées au service des arts...
10 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l'œil d'Igor Furtado : expressions queer tropicales
© Igor Furtado, Corpo Trópico
Dans l’œil d’Igor Furtado : expressions queer tropicales
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Igor Furtado. Le photographe célèbre la beauté des communautés LGBTQIA+ brésiliennes, toujours en...
24 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
10/10 pour la jeune création contemporaine
© Sofiya Loriashvili
10/10 pour la jeune création contemporaine
Pour la semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles 2024, Archevêché by Fisheye présente une série de rendez-vous incontournables ! Parmi...
24 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
© Tommy Keith
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno, nos coups de cœur de la semaine, dépeignent le paysage alentour chacun à leur manière. Le...
24 juin 2024   •  
Les images de la semaine du 17.06.24 au 23.06.24 : visions d'actualité
© Chloé Azzopardi
Les images de la semaine du 17.06.24 au 23.06.24 : visions d’actualité
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine puisent dans notre époque contemporaine pour s'immerger dans des problématiques...
23 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill