Les coups de cœur du lundi #48

31 août 2015   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les coups de cœur du lundi #48

Thomas van der Zaag

Les photos de Thomas donne l’impression qu’il fait partie de ces chanceux toujours en vadrouille. En haut d’une dune de sable blanc ou au milieu d’un champ à la tombée de la nuit, ce photographe canadien documente ses périples. “J’aime pouvoir capturer une idée ou un sentiment qui n’existerait pas autrement. La photo permet aussi d’isoler un élément que l’on estime important; elle dévoile un tas de possibilités insoupçonnées.

© Thomas van der Zaag
© Thomas van der Zaag
© Thomas van der Zaag
© Thomas van der Zaag
© Thomas van der Zaag

Ilana Machado

Le Tumblr d’Ilana se parcoure comme un journal intime dans lequel se mêlent portraits de ses amis pris sur le vif et souvenirs de ses voyages pris à l’argentique. Née d’un père photographe, cette jeune brésilienne baigne dans la photo depuis toujours: “Quand j’étais petite je lui volais ses appareils pour prendre des photos improbables de mes proches. Ce n’est que plus tard que j’ai compris à quel point la photo était importante pour moi. L’image est ma manière à moi de communiquer.”

© Ilana Machado
© Ilana Machado
© Ilana Machado
© Ilana Machado
© Ilana Machado
© Ilana Machado

Valentin Chenaille

Depuis 2009, ce Lyonnais poste photos de mode et clichés plus intimes aux couleurs pastels sur sa galerie Flickr . Poétiques, ses images témoignent aussi d’un vrai travail graphique autour des lignes. “J’ai baigné dans la photo depuis tout petit. Je n’ai pas eu d’autre choix que de m’y intéresser. Je n’ai pas non plus décidé d’être photographe mais j’aime créer et la photo est, pour l’instant, le moyen plus direct que j’ai trouvé pour me satisfaire.

© Valentin Chenaille
© Valentin Chenaille
© Valentin Chenaille
© Valentin Chenaille

 

© Valentin Chenaille
© Valentin Chenaille

 

Explorez
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
© J.A. Young
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
Cette semaine, plongée dans l’œil de J.A. Young. Aussi fasciné·e que terrifié·e par les horreurs que le gouvernement américain dissimule...
15 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
14 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine