Les créations astrales de Sandrine Elberg à la Fisheye Gallery

30 janvier 2019   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les créations astrales de Sandrine Elberg à la Fisheye Gallery

La Fisheye Gallery accueille, du 8 février au 9 mars 2019, l’exposition Stellaris de la photographe Sandrine Elberg. Un voyage aux frontières de l’espace.

Avec Stellaris, la photographe française Sandrine Elberg dévoile, à la Fisheye Gallery, un univers singulier. Diplômée de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, et détentrice d’un Deug Arts plastiques à la Sorbonne, la photographe s’inspire des différentes formes d’art et transforme sa chambre noire en territoire de jeux et d’expérimentations. L’artiste mêle photographie numérique, postproduction, rayogrammes (une photographie obtenue par l’interposition d’un objet entre le papier sensible et la lumière) et chimigrammes (un procédé utilisant le papier photosensible, le révélateur et le fixateur pour former des images et motifs) au sein d’une œuvre hypnotique.

Des créations venues de l’espace

Influencée par la peinture – elle s’inspire volontiers des surréalistes et des impressionnistes – Sandrine Elberg joue avec notre perception. Stellaris brouille les frontières entre l’infiniment grand et l’infiniment petit. Objets microscopiques, astéroïdes ou galaxies se mélangent, et forment un univers à la fois contemplatif et scientifique. En expérimentant avec le médium photographique, l’artiste donne à voir des créations ultra-réalistes semblant venues de l’espace.

À l’instar des récits de Jules Verne, Sandrine Elberg représente un univers futuriste ambigu. Si la présence et l’exploitation humaines transforment les territoires dont elles s’inspirent, d’autres créations présentent un espace onirique et utopique, encore vierge de toute trace d’humanité. Un voyage d’une grande poésie à travers la galaxie.

 

Stellaris, Sandrine Elberg

Fisheye Gallery, 2 rue de l’Hôpital Saint-Louis, Paris 10

Du 8 février au 9 mars 2019

Vernissage le 7 février 2019, de 18h30 à 22h

 

© Sandrine Elberg© Sandrine Elberg
© Sandrine Elberg© Sandrine Elberg
© Sandrine Elberg© Sandrine Elberg
© Sandrine Elberg© Sandrine Elberg

© Sandrine Elberg

Explorez
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Les détournements colorés de Clairéjo
© Clairéjo, « Cœur fendu »
Les détournements colorés de Clairéjo
Depuis près de deux ans, Claire Brault et Jeohan Bonillo conjuguent photographie et broderie en redonnant une âme à des clichés oubliés....
11 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Le cycle de la vie, R’lyeh et Jan Švankmajer : dans la photothèque d’Elena Helfrecht
Si tu devais ne choisir qu’une seule de tes images, laquelle serait-ce ? © Elena Helfrecht
Le cycle de la vie, R’lyeh et Jan Švankmajer : dans la photothèque d’Elena Helfrecht
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
10 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Hugo Mangin
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
© Nancy Jesse
Fotohaus Bordeaux 2024 : appréhender le littoral et ses territoires autrement
En ce mois d’avril, la ville de Bordeaux célèbre le 8e art. Parmi les nombreuses expositions à découvrir figure Fotohaus Bordeaux, qui...
11 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet