Les dépêches artificielles de Ryan Taylor

Les dépêches artificielles de Ryan Taylor
© Ryan Taylor
© Ryan Taylor

Bienvenue à Brigadoon, un village idyllique qui n’est pas affecté par le temps. Une vieille légende écossaise raconte qu’il n’est accessible qu’une fois tous les cent ans. C’est à partir de ce récit imaginaire et de l’intelligence artificielle que Ryan Taylor a composé le compte Instagram The Brigadoon Dispatch. « Les dépêches sont mes cartes postales de cet endroit fantastique et fantaisiste. Je documente les histoires et les tribulations des personnes, des lieux et des animaux qui y vivent », précise l’artiste installé à Toronto, au Canada. À travers ce projet, Ryan Taylor lie sa passion de l’image à celle de l’écriture en rédigeant de courtes légendes infusées d’un imaginaire fertil. Sujette à de multiples controverses, l’utilisation d’une IA se présente pour le créateur comme une source d’inspiration et de créativité. « J’ai découvert la photographie à l’université. Je passais de nombreuses heures dans la chambre noire à développer des films et à imprimer des clichés à l’ancienne. C’est cette expérience qui m’a incité à utiliser Midjourney. Regarder une feuille de papier placée dans un bain de développement se transformer en une image était très similaire à mon premier test avec l’IA », se remémore le diplômé des beaux-arts. Le chant des oiseaux, les livres, les conversations, les films, l’eau, la terre, le feu ou encore les sirènes… Ryan Taylor ne cessera de s’inspirer d’absolument tout ce qui entoure ses rêves et son existence, pour nourrir cet étrange et onirique voyage au cœur du petit village de Brigadoon. 

RyanTaylor
« En raison de la réflexion accrue des ultraviolets sur le lac alpin, ces casquettes en aluminium spécialement conçues ont été fournies avec les locations de bateaux afin que les client·es puissent profiter de leurs activités de plein air en tout confort. Avec l’appauvrissement de la couche d’ozone, le port de ces casquettes est devenu une nécessité. »
© Ryan Taylor
© Ryan Taylor
© Ryan Taylor

© Ryan Taylor
RyanTaylor
« À la mort de la matriarche, chacun de ses sept fils devait hériter d’un de ses chats bien-aimés. Cependant, comme elle l’a clairement souligné dans son testament, son enfant préféré devait en recevoir deux. »
© Ryan Taylor
© Ryan Taylor
RyanTaylor
« Sa boutique de chats en ligne était très fréquentée ces derniers temps grâce aux vidéos que ses client·es postaient sur les réseaux sociaux pour décrire leurs extraordinaires expériences de déballage. Elle expédiait les commandes dans des valises d’époque pour ajouter une touche d’originalité, et cela semblait porter ses fruits. »
© Ryan Taylor
© Ryan Taylor
© Ryan Taylor
À lire aussi
Trouble, Fisheye #61 interroge l’intelligence artificielle
© Lu Hong
Trouble, Fisheye #61 interroge l’intelligence artificielle
Au cœur des débats actuels, l’intelligence artificielle attire autant qu’elle rebute. Loin de défendre ou de blâmer son utilisation, le…
06 septembre 2023   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Intelligence artificielle : ces séries qui sèment le trouble
© Noah Pharrell
Intelligence artificielle : ces séries qui sèment le trouble
Perçue comme un simple outil destiné à aider et pousser la créativité des photographes ou comme un véritable danger pour la profession…
29 septembre 2023   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
© Charlie Tallott
Charlie Tallott est le lauréat 2024 du prix Photo London x Nikon
Le 15 mai 2024, à la Somerset House, le Photo London x Nikon Emerging Photography Award a annoncé son nouveau lauréat : Charlie Tallott....
16 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas