Les Zooms 2023 : votez pour Gabriel Dia !

23 juin 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Les Zooms 2023 : votez pour Gabriel Dia !
© Gabriel Dia
© Gabriel Dia

À l’occasion des Zooms 2023, Fisheye dévoile son coup de cœur : Gabriel Dia. En interrogeant sa sexualité, l’artiste sénégalais donne à voir une série délicate et colorée. Vous avez jusqu’au 6 septembre pour voter !

Créé en 2010 par le Salon de la Photo, les Zooms visent à récompenser deux photographes, l’un·e par le prix du public et l’autre par le prix de la presse. Composé de neuf professionnel·les issu·es de divers médias, le jury sera présidé par le photographe Ferrante Ferranti et récompensera deux talents peu ou pas assez reconnus. Les lauréat·es seront exposé·es au Salon de la Photo du 5 au 8 octobre 2023. Cette année, Fisheye a décidé de soutenir l’artiste sénégalais Gabriel Dia. Votez pour lui dès maintenant afin de lui offrir cette visibilité tant méritée !

Ingénieur de formation, Gabriel Dia fuit son pays, le Sénégal, en 2008 pour fuir les persécutions dont il est victime en raison de son homosexualité. Après avoir publié un premier roman en 2013, l’artiste se voue rapidement à sa seconde passion : la photographie. « Dans Sabar, une série qui porte le nom d’une danse du Sénégal réservée aux femmes, Gabriel Dia interroge les notions de genre, d’amour et de sexualité, et revient sur les peines de son adolescence », explique Éric Karsenty, rédacteur en chef du magazine Fisheye. Lauréat de la Bourse du Talent en 2021, l’artiste signe avec ce projet sa première exposition personnelle à la Fisheye Gallery en 2022. Inspiré par les travaux de Dominique Issermann, Peter Lindbergh et Sarah Moon, il livre un récit visuel poétique engagé dans la lutte contre les discriminations envers la communauté LGBTQIA+.

Votez pour Gabriel Dia juste ici!

© Gabriel Dia
© Gabriel Dia

Explorez
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
© Samuel Lebon
Le Bruit que font les animaux pour mourir : Samuel Lebon s’isole du désir pour mieux créer
Croisant photographie et littérature, Samuel Lebon compose Le Bruit que font les animaux pour mourir. Un ouvrage hybride convoquant le...
21 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet