Focus #38 : Gabriel Dia et le corps libre qui danse

15 février 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas

C’est l’heure du rendez-vous Focus de la semaine ! Aujourd’hui, lumière sur Gabriel Dia. Grâce à ses Métamorphoses, l’artiste visuel d’origine sénégalaise se révèle, et s’accepte pleinement.

Vous le savez, au sein de la rédaction Fisheye, on aime autant les photos que leurs récits ! Alors nous avons lancé, en mars dernier, un objet multimédia dont le 37e épisode sort aujourd’hui. Au cœur des Focus, les artistes se dévoilent et partagent avec nous quelques anecdotes. Succédant à 37 auteurs et autrices − dont vous trouverez la liste ci-dessous –, Gabriel Dia revient sur son besoin viscéral de créer, et sur les Métamorphoses qui lui ont permis d’enfin accepter son homosexualité.

« Mon travail est très influencé par le fait que j’ai quitté le Sénégal à l’âge de 18 ans parce que j’étais homosexuel », affirme Gabriel Dia. Après une jeunesse difficile, rythmée par la culpabilité, l’artiste trouve dans la photographie un moyen d’exprimer sa souffrance, et de sublimer ses peines. Véritable outil thérapeutique, le médium devient alors un champ d’exploration infini où se croisent performances, autoportraits déconstruits, et expérimentations esthétiques. « Je considère toujours que la première prise de vue n’est pas la finalité de mon image : je vais ensuite la traiter, la rephotographier, la projeter, peindre dessus jusqu’à atteindre l’image qui me convient. Ça peut prendre six mois comme deux, trois ans », confie-t-il. Un processus long au cœur duquel l’auteur, devenu peinture, raffine ses toiles pour mieux laisser transparaître son sujet de prédilection : le corps. Un thème brut, viscéral qu’il se plaît à décliner à l’infini. Et, durant cette expérience, Gabriel Dia se transforme : « Je pense que je me métamorphose pour devenir la personne que je vais être : qui aime son corps, ne se cache plus, s’assume totalement », conclut-il.

Un récit intime et inspirant à (re)découvrir dans Focus #38.

Kamila K Stanley, Esther Gabrielle KersleyJulien LombardiKarolina WojtasLuca MarianaccioAnaïs BoudotSari SoinnenLoïc LaforgeTeo Becher et Solal IsraelRhiannon AdamRomy AlizéeLuis CorzoLewis BushTim FrancoMatilde Søes Rasmussen, Elie Monférier, Carolina Arantes, Mathieu Farcy, Matthieu Gafsou, FLORE, Alex Turner, Martina Cirese, Ward Long, Vincent Ferrané, Christine Spengler, Marta Bogdanska, Patrick Wack, Tania Franco Klein, Lucie Hodiesne Darras, Cyril AbadKourtney Roy, Alain Keler, Emily Graham, Brandon Tauszik, Camille Gharbi, Corentin Fohlen, Pixy Liao

Explorez
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
© Kourtney Roy
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
Lauréat·e·s de la 6e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, la photographe Kourtney Roy et le compositeur Mathias Delplanque lèvent le...
22 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
17 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l'œil d'Igor Furtado : expressions queer tropicales
© Igor Furtado, Corpo Trópico
Dans l’œil d’Igor Furtado : expressions queer tropicales
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Igor Furtado. Le photographe célèbre la beauté des communautés LGBTQIA+ brésiliennes, toujours en...
24 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
10/10 pour la jeune création contemporaine
© Sofiya Loriashvili
10/10 pour la jeune création contemporaine
Pour la semaine d’ouverture des Rencontres d’Arles 2024, Archevêché by Fisheye présente une série de rendez-vous incontournables ! Parmi...
24 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
© Tommy Keith
Les coups de cœur #498 : Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno
Tommy Keith et Patrick Gilliéron Lopreno, nos coups de cœur de la semaine, dépeignent le paysage alentour chacun à leur manière. Le...
24 juin 2024   •  
Les images de la semaine du 17.06.24 au 23.06.24 : visions d'actualité
© Chloé Azzopardi
Les images de la semaine du 17.06.24 au 23.06.24 : visions d’actualité
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine puisent dans notre époque contemporaine pour s'immerger dans des problématiques...
23 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill