L’onirisme envoûtant de Riccardo Dubitante

22 avril 2022   •  
Écrit par Ana Corderot
L'onirisme envoûtant de Riccardo Dubitante

« Selon moi, le portrait est un équilibre parfait entre formalisme et intimité. J’aime aller sous la surface et trouver ce qui se cache derrière, être témoin de ce monde intérieur qui s’ouvre à moi. Un portrait réussi, c’est à mon sens un portrait qui dévoile quelque chose de nouveau, dont même le sujet n’était pas conscient », affirme Riccardo Dubitante. Arrivé dans le monde fantastique du 8e art et de la mode par « accident », alors qu’il étudiait le cinéma, l’auteur italien flâne entre diverses influences, allant des maîtres de la renaissance picturale aux créateurs de nanars. « J’aime les couleurs et la composition des peintures d’Antonello da Messina et le drame du clair-obscur qui habite les œuvres de Caravage. Je suis également émerveillé par le travail de réalisateurs comme Ingmar Bergman ou Dario Argento », ajoute l’artiste. Rêveur et dessinateur à ses heures perdues, il avoue néanmoins être mû par des inspirations fluctuantes. « J’ai du mal à être constamment inspiré. J’accepte ne pas l’être pendant des semaines, car c’est un processus qui prend son temps. Parfois c’est une longue attente et d’autres fois c’est soudain, comme une épiphanie », explique-t-il. S’ensuivent des portraits oniriques où les teintes oscillent entre lumières et ombres, laissant transparaître toute la densité des corps et des âmes en mouvement.

© Riccardo Dubitante© Riccardo Dubitante

 

 

 

© Riccardo Dubitante

 

 

© Riccardo Dubitante

 

 

© Riccardo Dubitante© Riccardo Dubitante

 

 

© Riccardo Dubitante

 

 

© Riccardo Dubitante© Riccardo Dubitante

© Riccardo Dubitante

 

 

© Riccardo Dubitante© Riccardo Dubitante

© Riccardo Dubitante

© Riccardo Dubitante

Explorez
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
© Kourtney Roy
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
Lauréat·e·s de la 6e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, la photographe Kourtney Roy et le compositeur Mathias Delplanque lèvent le...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
18 juin 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
17 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
© Kourtney Roy
Last Paradise : l’odyssée cinématographique de Kourtney Roy et Mathias Delplanque
Lauréat·e·s de la 6e édition du Prix Swiss Life à 4 mains, la photographe Kourtney Roy et le compositeur Mathias Delplanque lèvent le...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
Ces séries de photographies qui prennent vie en musique
En ce premier jour de l’été, partout en France, la musique est à l’honneur. À cet effet, nous vous avons sélectionné une série de...
21 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
© Jamie Harley, « Kamanja Ice » de Hanaa Ouassim (2023)
Found footage et IA : Jamie Harley met en musique les images schizophrènes
Réalisateur de clips depuis une quinzaine d’années, Jamie Harley propose des formes alternatives d’association entre image et musique...
21 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
© Lena Maria
Léna Maria : les femmes, au cœur du vivant
De la pointe des cimes à l’œil d’un cheval ou d’un loup, Léna Maria, photographe du tellurique et du sensible, poursuis son exploration...
21 juin 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin