Marie Meister : fantasmagorie et rêves lynchéens

15 septembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Marie Meister : fantasmagorie et rêves lynchéens
© Marie Meister
© Marie Meister
© Marie Meister

Dans un espace bleuté, des personnages étranges, captivants évoluent, leur silhouette brouillée, leur regard perdu dans d’inaccessibles pensées. Autour d’eux, les décors se font atemporels, distordus, comme un vague souvenir qu’on peine à convoquer. D’où viennent ces fragments ? D’un passé lointain ou d’un rêve aux accents lucides ? « Fantasmagorique », c’est ainsi que Marie Meister définit son univers. Originaire d’Alsace, la photographe de 27 ans vogue de Paris à Nice en passant par la Turquie pour enrichir son œuvre, laissant son inspiration parler. « J’ai une approche très primaire. Je réponds à un besoin, à un appel. C’est une méthode cathartique, pas au sens premier de Freud, mais ça évacue mes pulsions », précise-t-elle. Fascinée par les créations de David Lynch et par son goût prononcé pour l’onirisme, l’artiste navigue aisément entre le rêve et la réalité et nous offre des écrins poétiques où se croisent ses thématiques de prédilection « l’absurde, le mystique, l’étrange, le surnaturel, le souvenir, la mélancolie… », énumère-t-elle. Au numérique comme à l’argentique, Marie Meister déploie un conte fantastique et labyrinthique au sein duquel on prend plaisir à plonger. Et, perdu·e au cœur de ce territoire flottant, les protagonistes – figures énigmatiques – deviennent des guides nous invitant à les suivre à nos risques et périls…

© Marie Meister
© Marie Meister
© Marie Meister
© Marie Meister
© Marie Meister
© Marie Meister

© Marie Meister

© Marie Meister
© Marie Meister

© Marie Meister
© Marie Meister
À lire aussi
David Lynch, soleil, et tour de magie : le portrait chinois de Delfina Carmona
David Lynch, soleil, et tour de magie : le portrait chinois de Delfina Carmona
Révélée sur Instagram, la photographe argentine Delfina Carmona publie quasi quotidiennement sur sa galerie numérique des images tirées…
27 avril 2021   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les songes de Shaoqi Hu : un univers sensuel et lynchéen
Les songes de Shaoqi Hu : un univers sensuel et lynchéen
Silhouettes fantomatiques, pairs d’yeux démultipliées, décors tamisés… Les créations de Shaoqi Hu évoquent l’atmosphère sombre et…
09 avril 2021   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Explorez
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
© Veronique Van Hoorick / Instagram
La sélection Instagram #450 : les déclinaisons du grain
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram partagent un attrait pour les images au grain saillant. Dans des approches...
16 avril 2024   •  
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
© Marine Combes
30 ans après ? : à Niort, tous les futurs se déclinent
Les Rencontres de la jeune photographie internationale célèbrent leurs 30 ans à Niort. Pour l’occasion, le festival propose aux neuf...
09 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d'un Tibet onirique
© Kin Coedel
Dyal Thak : Kin Coedel, tisserand d’un Tibet onirique
Pour réaliser Dyal Thak, Kin Coedel s’est rendu à de multiples reprises sur le plateau tibétain. Là-bas, le photographe chinois a...
09 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
À l'instant   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
© Maewenn Bourcelot
Les éternels éphémères : des abeilles et des hommes
C’est un monde sublime et violent, enchanté et tragique, énigmatique et d’une évidence terrible. Avec Les Éternels Éphémères, la...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine