« Mirages », le dernier numéro de Fisheye est en kiosque !

06 janvier 2022   •  
Écrit par Ana Corderot
« Mirages », le dernier numéro de Fisheye est en kiosque !

Le Fisheye #51 est sorti ! Découvrez les projets de photographes et artistes multidisciplinaires, qui, au fil des pages, vous transporteront dans des réalités alternatives, (dé)construites, lumineuses et hypnotiques – tels des mirages.

« La photographie, littéralement l’écriture avec la lumière, nous a habitués, dans une acceptation largement fausse, à rendre compte d’une réalité. Or il est évident que cela n’est pas le cas la plupart du temps. Non parce que la réalité y serait altérée, mais sûrement plus parce que l’évidence que nous captons avec n’est pas forcément le reflet de la vérité. »

C’est en ces mots que Benoît Baume, directeur de la rédaction et de la publication chez Fisheye, ouvre l’édito de ce 51ème numéro.

Si en ce début d’année 2022, notre réalité a de sombres airs de dystopie, nous avons eu l’envie de vous transporter vers des ailleurs salutaires. Dans ce quatrième opus né de la refonte, nous avons traversé librement les espaces et les époques pour vous raconter de nombreuses histoires. Réappropriation et reconstruction des genres, réinvention transcendentale du corps par Gabriel Dia… Ouvrez vos esprits avec des femmes médiums et guérisseuses, dévoilées par Philippe Baudoin. Tremblez dans l’aventure hallucinatoire sous LSD de Sari Soininen et reposez vous dans le quotidien lyrique de Delfina Carmona. N’en disons pas plus, le reste est à découvrir par vous-même, en feuilletant les pages de notre dernière parution !

Fisheye #51 est disponible en Kiosque, sur le store et en vente à la Fisheye Gallery, à Paris.

 

© Fisheye Magazine

© Fisheye Magazine © Fisheye Magazine © Fisheye Magazine © Fisheye Magazine

 Image d’ouverture © Jihoon Yang

Explorez
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
© Susanne Wellm
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
La Galerie XII présente une exposition de l’artiste danoise Susanne Wellm. Par ses images, elle explore les drames de l’Europe...
21 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
© Tom Kleinberg
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
Le festival Circulation(s) n’en finit pas de faire briller la jeune photographie européenne. Dans l’un des cubes de l’espace central du...
20 mai 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
20 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
© Wayan Barre
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
La Louisiane, une région occupée par des dizaines d’usines pétrochimiques, possède l’un des taux les plus élevés de cancer et de maladies...
22 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
© Susanne Wellm
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
La Galerie XII présente une exposition de l’artiste danoise Susanne Wellm. Par ses images, elle explore les drames de l’Europe...
21 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
© River Claure
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
Ne pas sombrer dans les clichés folkloriques d’une Bolivie peuplée de lamas et de cholitas, sans renier ses racines : voilà le leitmotiv...
21 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas