« Mirroring »: une exploration autour de l’identité

29 août 2015   •  
Écrit par Marie Moglia
"Mirroring": une exploration autour de l'identité
Giorgos Gavrilakis est un photographe grec basé à Athènes. Inspiré par des réflexions existentielles autour de l’identité et du rapport aux autres, il nous livre une série troublante, “Mirroring”.

Fisheye: En trois mots, comment tu décrirais Mirroring ?

Giorgos Gavrilakis:

En presque trois mots: moi, vous et tout ceux que nous connaissons.

Quel est le propos de cette série ?

Mirroring

[traduction: “imitation”], c’est une quête pour trouver mon identité personnelle dans le visage des autres.

Photo extraite de la série "Mirroring" / © Giorgos Gavrilakis
Photo extraite de la série “Mirroring” / © Giorgos Gavrilakis

Que cherches-tu à exprimer à travers cette série ?

Le point fragile entre la logique et le ressenti. Cette série est un questionnement qui n’a toujours pas trouvé de réponse mais, au moins, il existe. Qu’est-ce qui me connecte à vous ? Êtes-vous la personne que j’imagine que vous êtes ou bien est-ce juste mon imagination ? Toutes ces pensées m’ont troublé à un moment de ma vie où j’ai dû considérer, clarifier et choisir les personnes avec qui j’allais vivre, travailler et coexister. Il a fallu rétablir ce que j’appelle mes connexions émotionnelles, redéfinir ce que je cherchais et ce que c’était. Qu’est-ce qui affectait ma façon de penser et pourquoi ? J’imagine que Mirroring sera achevée bien avant que je trouve la réponse à ses questions.

Pourquoi avoir choisi le noir et blanc pour cette série?

C’est une question que l’on me pose souvent. Et c’est une question que l’artiste doit se poser, pour lui-même et bien avant d’entamer son travail. Le photographe Anders Petersen a dit un jour: “Dans le noir et blanc il y a plus de couleurs que dans la photographie en couleur, parce que vous n’êtes bloqués par aucune couleur – vous pouvez utiliser vos expériences, votre énergie, votre imagination pour mettre de la couleur sur le noir et blanc“. Ce point de vue est extrêmement intéressant. Dans Mirroring, je trouve que le blanc est le plus important alors j’ai jugé sans intérêt d’ajouter de la couleur.

mirroring_giorgos_gavrilakis_006-fisheyelemag

Pour l’avoir baptisée Mirroring ? Qu’essayes-tu de refléter ?

J’ai utilisé ce mot pour refléter son sens psychologique. Il représente la forte influence sociale – à laquelle nous sommes tous soumis – qui prévaut la plupart du temps sur le libre-arbitre. Il se distingue aussi comme la reconnaissance de mes propres caractéristiques sociales qui me définissent dans le visage d’autrui. Surtout, l’imitation est à la fois un doute et une confirmation. Ce que nous voyons à chaque instant n’est pas tout à fait fermé.

C’est donc bien une réflexion autour de l’identité ?

Comme je l’ai écris, Mirroring est l’histoire personnelle de ce que nous voyons: une quête autour de l’identité (ou de la perte d’identité) de l’être-humain qui est près de nous, que nous le connaissions ou pas, la mère, l’ami, l’homme de notre propre jugement.

mirroring_giorgos_gavrilakis_001-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_002-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_003-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_004-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_005-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_006-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_007-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_008-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_009-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_010-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_011-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_012-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_013-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_014-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_015-fisheyelemagmirroring_giorgos_gavrilakis_016-fisheyelemag

Propos recueillis par Marie Moglia

En (sa)voir plus

→ Le site web de Giorgos: www.giorgosgavrilakis.com

→ Mirroring est aussi sur Behance.

Explorez
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina