Now it’s day but I am dreaming : Gert Motmans et la nature des corps

06 octobre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Now it’s day but I am dreaming : Gert Motmans et la nature des corps
© Gert Motmans

« J’ai grandi dans les années 1980, au sein d’une famille très aimante, habitant dans un petit village. J’ai toujours su que j’étais différent, j’avais l’impression de ne pas appartenir à cet endroit. J’avais du mal à accepter ma sexualité, et pour m’y aider, je m’immergeais dans la nature, en rêvant. C’est là que je me sentais le plus en sécurité, le plus protégé », confie Gert Motmans. D’origine belge, l’artiste s’est d’abord essayé au numérique avant de se tourner vers le collage, il y a de cela cinq ans. Un nouveau médium qu’il découvre au Portugal et dont il apprécie le processus lent et méthodique, comme une plongée dans un univers abstrait, poétique, où le temps cesse d’exister. Entre monochromes et tons pastel, ses œuvres transpercent l’enveloppe du rêve et croisent les silhouettes d’hommes aux éléments naturels. Ancrées dans un monde où les époques se confondent – tout comme les possibles – elles convoquent de tendres visions où l’irrationnel croise le fantasme. Une manière pour l’auteur d’apaiser les tourments de sa jeunesse tout en rendant hommage à une émotion qu’il affectionne particulièrement : la mélancolie. « Je suis profondément attaché à mon passé. Je veux chérir mes souvenirs, leur donner un nouveau souffle et les emporter avec moi dans le futur », ajoute-t-il. Des neiges éternelles au sommet des montagnes aux remous causés par un torrent, des courbes d’un visage au contour des muscules d’un dos, Gert Motmans personnifie la nature et donne corps à ses errances comme à ses émotions avec une grâce infinie.

© Gert Motmans
À lire aussi
Dé/collage d’une communauté
Dé/collage d’une communauté
Corps déconstruits, tableaux pop, archives remises au goût du jour, collages réinventant le nu et l’érotisme… La photographie queer ne…
10 février 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #56 : la nature fragmentée d’Anastasia Samoylova
06:04
Focus #56 : la nature fragmentée d’Anastasia Samoylova
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Cette semaine, Anastasia Samoylova nous plonge, avec Landscape Sublime, dans des paysages…
13 septembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Collages surréalistes : les identités florissantes d’Anna Bu Kliewer
Collages surréalistes : les identités florissantes d’Anna Bu Kliewer
Sujets insolites ou tendances, faites un break avec notre curiosité. Installée à Londres, l’artiste ukrainienne Anna Bu Kliewer crée de…
11 février 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Explorez
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Hugo Mangin
Contenu sensible
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
© Jonas Van der Haegen
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
Collection imposante de polaroïds intimes, l’ouvrage Sunsets de Jonas Van der Haegen propose une relecture poétique d’un langage sexuel...
23 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Melody Melamed : corps, peaux, âmes
© Melody Melamed
Melody Melamed : corps, peaux, âmes
Inspirée par une utopie où tout ne serait qu'harmonie, Melody Melamed compose Shangri-La: The Book of Skin, un ouvrage où les peaux...
23 mai 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
©Lydia Goldblatt
Lydia Goldblatt : Fugue, un œil à soi
Lydia Goldblatt parle des mères, de la sienne qu’elle a perdue, de celle qu’elle est devenue. De ce deuil enduré alors qu’elle était déjà...
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Hugo Mangin
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
© Joël Meyerowitz
À bord de la Volvo de Joël Meyerowitz au Museo Picasso Málaga
Il y a soixante ans, le photographe américain Joël Meyerowitz foulait le sol de la ville de Málaga, en Espagne. Cette année, du 15 juin...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
© Enzo Lefort
Enzo Lefort : un regard qui fait mouche
Enzo Lefort, le plus titré des escrimeurs français, est l’un des plus sûrs espoirs de médaille aux prochains Jeux olympiques. Dans...
23 mai 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Contenu sensible
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
© Jonas Van der Haegen
Sunsets de Jonas Van der Haegen : sexe radical et douce mélancolie
Collection imposante de polaroïds intimes, l’ouvrage Sunsets de Jonas Van der Haegen propose une relecture poétique d’un langage sexuel...
23 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas