Phot’Aix : Regards Croisés et la force des écritures plurielles

20 décembre 2021   •  
Écrit par Ana Corderot
Phot'Aix : Regards Croisés et la force des écritures plurielles

Dans le cadre de la 21ème édition du festival Phot’Aix − évènement marquant de la culture photographique à Aix-en-Provence − l’exposition Regards Croisés met à l’honneur l’Italie. Pour l’occasion, Brigitte Manoukian et Marie Padlewski, deux membres éminentes de l’association Fontaine Obscure, en charge du festival, nous ont invités à découvrir un événement à la croisée des univers photographiques.

Depuis près de 40 ans, entre le mois d’octobre et le mois de décembre, galeries et lieux culturels de la ville d’Aix-en-Provence vibrent à l’unisson pour faire briller la photographie contemporaine. Initié par l’association et galerie Fontaine Obscure, le festival Phot’Aix est divisé en deux évènements majeurs : le parcours thématique à travers des galeries partenaires et l’exposition Regard Croisés, située au cœur de la Cité du Livre, à la Galerie Zola.

Pour cette nouvelle édition du festival, nous sommes allés à la rencontre de Brigitte Manoukian, enseignante de profession, photographe et responsable du festival, et de Marie Padlewski, architecte d’intérieur et scénographe, dans le cadre de Regards Croisés. Le concept derrière cet événement ? Inviter cinq artistes d’un pays étranger à faire communiquer leurs œuvres – sans thématique préétablie – avec les propositions photographiques de cinq artistes français. Cette année, afin de célébrer un partenariat avec l’A.F.I. (Archivio Fotografico Italiano), l’invité d’honneur était l’Italie. Et c’est à travers l’accueil chaleureux de nos deux hôtes, et leur passion communicative que nous avons découvert cette exposition aux écritures et univers multiples.

Un parcours harmonieux

Dans l’enceinte de la galerie, les œuvres des artistes italiens résonnent avec celles des français dans un effet miroir intrigant. On rencontre Virgilio Carnisio, surnommé le « Doisneau italien » , et son œuvre Le « Vieux Milan » en début d’exposition, suivi de Fabio Mantovani avec Cent habitations populaires qui s’adresse à Théo Giacometti et son Marseille poussières. Petrus de Francesca Catastini fait face à Sabar de Gabriel Dia, Alessandra Calo et sa série Les inconnues dialogue avec Mémoire et souvenirs de Marie-Anne Hauth, Le cirque Love de Stéphanie Gengotti est quant à lui aux côtés d’Avant-scène – Life is a circus de Matthieu Chazal. Enfin les Théâtres humains et histrions imaginaires de Mario Lasalandra communique avec Laure Pubert et son œuvre Je marcherai sur tes traces.

Entre photographies documentaires, humanistes et urbaines, approches plasticiennes et oniriques, les photographes de cette sélection proposent une multiplicité de points de vue qui, mis face-à-face, s’harmonisent à merveille. Ici, le choix des couleurs et la scénographie sensible et méticuleuse de Marie Padlewski donnent du sens aux projets et proposent aux visiteurs une lecture fluide. « Pour chacun des photographes c’est une façon de redécouvrir leur travail en fonction d’un autre. Ce sont des allers-retours permanents entre les artistes, les visiteurs et les photographies. Des regards multiples qui enrichissent les œuvres elles-mêmes. » confie Brigitte Manoukian. Tel un voyage fait de sauts perpétuels entre différentes écritures, Regards Croisés nous prouve, s’il le faut, qu’une œuvre évolue et diffère toujours en fonction de celui qui regarde.

 

Découvrez Regards Croisés  jusqu’au 31 décembre prochain à la Galerie Zola, Cité du Livre, 8-10 Rue Des Allumettes, 13100 – AIX-EN-PROVENCE.

 

© Matthieu Chazal© Laure Pubert

 À g. © Matthieu Chazal, à d. © Laure Pubert

© Marie-Anne Hauth© Laure Pubert

À g. © Marie-Anne Hauth, à d. © Laure Pubert

© Théo GiacomettiMarie-Anne Hauth

À g. © Théo Giacometti, à d. © Marie-Anne Hauth

Image d’ouverture : © Marie-Anne Hauth

Explorez
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
© Paul Wolff, « Femme en maillot de bain avec ombres de plantes », 1932, tirage d'origine, Collection Christian Brandstätter / Courtesy of Pavillon Populaire
Les expositions photo à découvrir ce printemps !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
01 mars 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
© Marta Bogdanska
Only the future revisits the past : le passé raconte l’avenir
Pour le festival australien PHOTO 2024, qui se déroulera du 1er mars au 12 mai, l’exposition Only the future revisits the past se propose...
29 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina