Regards de femmes

17 novembre 2016   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Regards de femmes

La photo de mode va s’emparer de la ville de Milan. Des pages en papier glacé aux cimaises, le genre se déclinera pendant quatre jours, du 22 au 26 novembre, en deux expositions majeures. Chapeautées par Franca Sozzani, rédactrice en chef de Vogue Italia et l’iconographe Alessia Glaviano, iconographe, elles sont conçues comme une réflexion autour du regard féminin. Comment une femme perçoit-elle la mode ? Quelles sont ses formes de représentations ?

Vanessa Beecroft

La première exposition majeure du Photo Vogue Festival est une monographie importante, présentant le travail de l’artiste italienne Vanessa Barecroft. Seront présentés à la fois des agrandissements de polaroids, mais aussi des sculptures, dévoilant l’introspection profonde que la photographe s’impose à travers son art. Cette réflexion, c’est avant tout une enquête sur sa propre féminité qu’elle décline sous différents aspects : le regard, le désir, l’aliénation. Le corps aussi, qu’elle explore à travers des performances, des photographies ou des vidéos toujours très sophistiquées.

Découvrir son travail

Fish Eye Magazine | Regards de femmes
© Vanessa Beecroft, 2016
Fish Eye Magazine | Regards de femmes
© Vanessa Beecroft, Federico Spadoni, 2016

The Female Gaze

Dans l’histoire de l’art, les femmes ont toujours été reléguées au rôle d’inspiration, de muse : indiscutablement aimées, admirées, vénérées, mais toujours passives. Dans les années 70, la critique cinéma Laura Mulvey établit la théorie du “regard masculin”, démontrant que le système par lequel l’impression, la vision d’un film est toujours façonnée à travers la perspective d’un homme. Clairement, ce “regard masculin” n’est pas une prérogative du cinéma et s’applique aussi à la photographie – et de manière générale, aux différents arts. Les femmes sont toujours représentées comme les objets d’un désir voyeuriste masculin. Et, l’industrie de la mode, a toujours créer du désir.

Aussi l’exposition The Female Gaze, présentée dans le cadre du festival, montrera un art complètement subversif : celui de la réappropriation de la femme sur sa propre représentation. Elle révèle ainsi les révolutions que ce changement de point de vue a provoqué dans la mode. Construite de manière chronologique, l’exposition est conçue comme une enquête, qui traverse aussi bien l’univers de Cindy Sherman que celui de Juno Calypso ou d’Arvida Byströms… Au cœur de cette première édition du Photo Vogue Festival, The Female Gaze ouvre une discussion sur un univers sensuel, sensible, imparfait et satirique.

Fish Eye Magazine | Regards de femmes
Extrait de la série “Alone Online”, © Arvida Byström
Fish Eye Magazine | Regards de femmes
© Aida Muluneh, avec l’aimable autorisation de David Krut Projects, New York – Johannesburg
Fish Eye Magazine | Regards de femmes
© Yelena Yemchuk
Fish Eye Magazine | Regards de femmes
Candice, 2014 © Cass Bird
Fish Eye Magazine | Regards de femmes
“Blow up”, 1997, © Donna Trop
Fish Eye Magazine | Regards de femmes
“Figure 10”, 2012, © Isabelle Wenzel
Fish Eye Magazine | Regards de femmes
“A dream in green”, 2015, © Juno Calypso

En (sa)voir plus

Rendez-vous sur le site de Vogue Italia : www.vogue.it

Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet