Renato d’Agostin : « 7439 »

06 septembre 2017   •  
Écrit par Anaïs Viand
Renato d'Agostin : « 7439 »

Le photographe italien Renato d’Agostin s’est emparé d’un sujet périlleux car abordé par de nombreux artistes : la traversée des États-Unis d’est en ouest. En 2015, il relève le défi, parcourt les 7439 miles reliant New York de Los Angeles et dresse un portrait contemporain de l’Amérique. Un portrait à la fois subtile et sublime. Son regard, attentif et singulier, lui permet de réinterpréter la relation entre l’homme, l’espace et la matière. 7439 est présentée à Paris, à la Galerie Thierry Bigaignon, jusqu’au 9 septembre. Un superbe livre édité par The(M)éditions, « Proxemics », prolonge cette magnifique série.

Houston, Texas, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Houston, Texas, “7439” © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Las Vegas, Nevada, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Las Vegas, Nevada, “7439” © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon

© Renato D'AgostinIdianapolis Motor Speedway, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry BigaignonHouston, Texas, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry BigaignonDetroit Michigan, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon

White Sands Missile Range New Mexico, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
White Sands Missile Range New Mexico, “7439” © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
White Sands Missile Range New Mexico, “7439” © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Death Valley, 7439 © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Alabama, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Alabama, “7439” © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Death Valley, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon
Death Valley, “7439” © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon

Grand Canyon, "7439" © Renato d’Agostin, courtesy Galerie Thierry Bigaignon

Images extraites de 7439 © Renato D’ Agostin

Explorez
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
Le Parti pris des choses sublime les objets du quotidien
L'exposition collective Le Parti pris des choses au Centre de la Photographie Hauts-de-France, se nourrit de l'oeuvre du poète Francis...
28 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •