Rêveries

23 février 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Rêveries

Dans le cadre du Festival Circulation(s), la Galerie Esther Woerdehoff présente l’œuvre poétique de Maia Flore. Une excursion dans un univers à l’esthétique bien particulière, entre onirisme et réalité.

Artiste transdisciplinaire, Maia Flore s’essaie d’abord au collage et au dessin, avant de se tourner vers la photographie. Celle-ci la charme, grâce à son encrage dans la réalité. « J’y trouve une forme d’aboutissement. Quelque chose de réel, de possible, grâce à la dimension documentaire de l’image », explique l’artiste. Ses clichés nous emportent avec légèreté, portés par la poésie et l’imaginaire. Comme dans un rêve, ils nous emprisonnent. « J’aime rester dans une image, avoir la sensation de me laisser porter. C’est mon approche : créer des lieux de résidence », confie Maia.

Dans le terrier du lapin blanc

Il y a un certain pouvoir, dans les tableaux photographiques de l’artiste. Une envie de s’y glisser, à ses côtés. Car Maia intègre sa présence à ses œuvres. « Ce qui m’intéresse, c’est expérimenter. Positionner mon corps pour essayer de comprendre ma place dans l’espace. Je me laisse guider par mes sensations corporelles, et lorsque l’appareil se déclenche, il retrace le chemin parcouru ». Paysages dénudés, et corps en lévitation, figures écarlates immortalisées dans des positions incongrues… L’œuvre de Maia Flore semble nous emmener dans le pays merveilleux d’Alice, où l’horizon des possibles s’étend à perte de vue. Mais, mondes imaginés ou non, pour la photographe, c’est le résultat qui importe. « Il s’agit simplement de propositions visuelles », dit-elle. « J’aimerais continuer à construire cette esthétique pour savoir où elle ira ensuite ». Une recherche perpétuelle d’où surgissent ces clichés fascinants, comme des vestiges d’un songe oublié.

© Maia Flore

 

© Maia Flore

 

© Maia Flore

 

© Maia Flore© Maia Flore

 

 

 

© Maia Flore

© Maia Flore

© Maia Flore

 

© Maia Flore

© Maïa Flore

Explorez
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
© Sofia Sanchez et Mauro Mongiello / Instagram
La sélection Instagram #443 : visions futuristes
Cette semaine, les photographes de notre sélection Instagram esquissent des narrations aux accents futuristes. Pour ce faire, toutes et...
27 février 2024   •  
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
L’écocide en ligne de mire
© Oleksandra Zborovska, When The River Left The Shores, 2023
L’écocide en ligne de mire
Ce terme est brutalement réapparu dans l’actualité avec la guerre en Ukraine et la destruction du barrage de Kakhovka, dans le sud du...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
© Abhishek Khedekar 2023 courtesy Loose Joints
Tamasha : le spectacle d’images d’Abhishek Khedekar 
Pendant plusieurs années, Abhishek Khedekar s’est immiscé dans le quotidien d’une communauté nomade indienne composée d’une centaine de...
28 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas