Sacrées profanités, les contradictions romaines de Paolo Ricca

Sacrées profanités, les contradictions romaines de Paolo Ricca

« Rome est l’une des plus vieilles villes du monde. Elle est belle, architecturale, et possède un riche héritage. Mais elle est aussi compliquée, chaotique – pleine de contradictions. Pour la comprendre, il faut explorer ce qui la caractérise le mieux : le domaine de la religion », affirme Paolo Ricca. Né dans la capitale italienne en 1977, le photographe ne cesse de raconter des histoires nourries par son quotidien. Des fragments narratifs où l’intime et l’anonyme se rencontrent, où les couleurs brutes, plaquées au flash, soulignent la poésie comme l’absurdité de l’ordinaire. C’est à travers cette écriture contrastée qu’il fait le portrait de la métropole. Dans Sulle Vie Dell’Angelus, la poesia del quotidiano, « le sacré et le profane émergent, indissociables l’un de l’autre, et coexistent dans une atmosphère paisible, loin des jugements et préjudices », confie l’auteur. Le long des rues, jeunes et adultes, touristes et locaux se pressent pour écouter les mots du pape, prononcés chaque dimanche, dans un joyeux désordre. Joconde au chewing-gum, nonne aux lunettes de soleil branchées, joueurs de foot devenus icônes, peintures sacrées tatouées sur des peaux bronzées… Flirtant avec l’absurde, Paolo Ricca parvient à immortaliser l’âme d’un lieu à l’identité unique – dont les contradictions charment les passant·es d’un jour comme de toujours.

© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca

 

© Paolo Ricca

© Paolo Ricca

Explorez
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
Il y a 10 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
© Edwige Lamy
Les Photographiques : illustrer le mystère du vivant
Comment capter le mystère au sein du vivant ? Comment retranscrire la mutabilité infinie de nos identités ? Cette année, du 16 mars au 14...
26 février 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
© Lauren Gueydon
Les coups de cœur #482 : Tetiana Tytova et Lauren Gueydon
Tetiana Tytova et Lauren Gueydon, nos coups de cœur de la semaine, s’intéressent toutes deux à la photographie de mode. La première s’en...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet