Seung-Rok : penser simple, le regard large

19 janvier 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Seung-Rok : penser simple, le regard large
© Seung-Rok
© Seung-Rok

« Moins, c’est plus », déclare Seung-Rok avec sobriété. Né à Séoul, qui l’a vu grandir, ce photographe de mode – qui travaille également pour des projets éditoriaux – cultive le minimalisme pour mieux atteindre la perfection visuelle. Alors que, jusqu’à il y a quelques années, Seung-Rok connaissait surtout de la photographie son industrie, c’est en s’installant à Sydney, en Australie, qu’il réalise son amour du graphisme et du 8e art. « Je me suis rendu compte que j’aimais la couleur, la silhouette et la tension, et j’essaie de combiner cette composition audacieuse avec une forte qualité narrative dans chaque prise de vue », révèle-t-il. Ses clichés, riches en couleurs et en textures, reflètent une fascination pour la minutie des choses. De nature très curieux, Seung-Rok s’intéresse spécifiquement aux photographes de mode qui ont un esprit ouvert sur le monde qui leur est contemporain, et qui travaillent dans le domaine du documentaire sans renier l’esthétique d’où iels sont issu·es. Photographier l’expression de la personnalité et le caractère des un·es et des autres est pour ce grand timide une manière de communiquer avec elleux, et de partager sa passion. Il raconte son regard sur la maturation de sa propre pratique : « J’ai essayé de rendre les choses plus belles et plus complexes en les limitant lorsque je prenais des photos, mais maintenant j’essaie de simplifier les choses et de penser plus largement. » Seung-Rok capture désormais la beauté unique de l’étrange, incorporant fleurs et plantes afin de toujours inscrire ses modèles dans un cadre en lien avec la nature. Son studio de mode se transforme parfois en cabinet de curiosités, composé de combinaisons insolites, surprenantes – révélatrices.

© Seung-Rok
© Seung-Rok
© Seung-Rok
© Seung-Rok

© Seung-Rok
© Seung-Rok

© Seung-Rok

© Seung-Rok
© Seung-Rok
© Seung-Rok
© Seung-Rok
© Seung-Rok

© Seung-Rok
© Seung-Rok

Explorez
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
© Feng Li
Feng Li : les incroyables aventures de Pig 
Connu pour sa photographie de rue insolite, l’artiste chinois Feng Li présente à travers Pig un aspect plus intimiste de son existence....
19 février 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Un événement photographique que tu n’oublieras jamais ? © Caroline Heinecke
Sophie Calle, étrangeté et lapins nains : dans la photothèque de Caroline Heinecke
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
16 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
WhiteWall met en lumière l'œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
© Alexandre Souêtre / Courtesy of Whitewall
WhiteWall met en lumière l’œuvre monochrome de Alexandre Souêtre
Le laboratoire WhiteWall met en avant, imprime et édite l'œuvre toute en noir et blanc de Alexandre Souêtre, grâce à un livre haut de...
14 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
© Feng Li
Les images de la semaine du 19.02.24 au 25.02.24 : déclinaison d’archives
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes nous plongent dans des archives en tous genres.
25 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine