The Heavy Volumes : un panorama de la photographie contemporaine

13 décembre 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
The Heavy Volumes : un panorama de la photographie contemporaine

Depuis sa formation en 2013, The Heavy Collective, plateforme web dédiée à l’image, a bien évolué. Elle publiera, en 2019, le troisième tome des Heavy Volumes, recueils de photographie contemporaine.

The Heavy Collective est une plateforme australienne créée en 2013 dans le but de promouvoir et partager les travaux de photographes nationaux. « Ces créations n’avaient pas suffisamment de visibilité dans notre pays, précise Jack Harries, le fondateur du collectif. « Le collectif s’est vite développé. Il publie désormais des journaux et organise des expositions en Australie, comme à l’international ». Parmi les publications du Heavy Collective se trouvent les Heavy Volumes, des ouvrages mêlant textes et photographies et construisant des narrations inédites.

« Nous avons toujours été intéressés par le livre en tant qu’objet. Passer du web au papier a été quelque chose de très naturel », explique Jack Harries. Pour le fondateur, travailler sur une publication permet une expérimentation nouvelle et libératrice – le médium parfait pour partager une histoire. Si le collectif est enthousiaste à l’idée de se lancer dans l’édition, le processus de création reste pour eux très organique. « Nous publions de manière intermittente, et nous prenons le temps de s’assurer que tout est parfait, confie Jack Harries. Il s’agit avant tout d’une collaboration entre les photographes, les auteurs et moi-même. »

Autopublié, et financé par des précommandes, le troisième volume du collectif australien est prévu pour mars 2019. Il présentera les travaux de Gregory Alpern, Jo Ann Walters, Matthew Genitempo, Taiyo Onorato & Nico Krebs, ou encore Rinko Kawauchi. Un panorama original de la photographie contemporaine.

© Gregory Halpern© Gregory Halpern

© Gregory Halpern

© Jo Ann Walters

© Jo Ann Walters

© Matthew Genitempo© Rinko Kawauchi

© à g. Matthew Genitempo, à d. Rinko Kawauchi

© Rinko Kawauchi

© Rinko Kawauchi

© Taiyo Onorato & Nico Krebs© Sam Contis

© à g. Taiyo Onorato & Nico Krebs, à d. Sam Contis

© Lindley Warren

© Lindley Warren

© Taiyo Onorato & Nico Krebs

© Taiyo Onorato & Nico Krebs

Explorez
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
© Jacques Sonck / Courtesy Gallery FIFTY ONE
PhotoBrussels : la capitale belge fait son festival
La 8e édition du Photo Brussels Festival vient d’ouvrir dans la capitale européenne. Avec au menu 56 expositions réunissant 300 artistes...
07 février 2024   •  
Écrit par Eric Karsenty
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
© Karolina Wojtas
Kidnapping, animaux-espions et bad trip au LSD : la séance de rattrapage Focus !
Paysages japonais, matchs de catch mexicains, guerre centenaire, religions futuristes, soirées érotiques, amitiés artificielles… Comme...
07 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Au Jeu de Paume, l'activisme florissant de Tina Modotti
© Tina Modotti / Courtesy of Jeu de Paume
Au Jeu de Paume, l’activisme florissant de Tina Modotti
Jusqu’au 12 mai prochain, le Jeu de Paume accueille deux expositions qui, bien que distincts par les époques et les médiums employés...
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Homme et chien avec un masque à gaz, source : Ullstein bild / Getty Images
Du passé au présent : comment les photographes de Fisheye se réapproprient les images d’archives
Enquête familiale, exploration d’un événement historique, temporalités confondues… Les artistes ne cessent de se plonger dans les images...
23 février 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Constantin Schlachter et la matière de l'existence
© Constantin Schlachter
Constantin Schlachter et la matière de l’existence
Constantin Schlachter interroge les liens entre l’image et la psyché, à travers ses expérimentations sur la matière.
23 février 2024   •  
Écrit par Milena Ill