Trax : un nouveau souffle

23 décembre 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Trax : un nouveau souffle

Trax, magazine dédié à la musique électro, a profité de la crise sanitaire pour se réinventer. Une nouvelle formule instaurant un dialogue entre les médiums, et offrant à la photographie une place de choix.

Depuis 1997, le magazine Trax se consacre au monde de la nuit, à la musique électronique et aux cultures qui gravitent autour d’elle. À l’annonce du confinement, et de la fermeture des clubs, des concerts, l’équipe a accusé le coup. Le monde de la fête n’est-il donc pas important ? L’art non essentiel ? Doit-il être terni par des idées préconçues, et un gouvernement peu soucieux d’aider les créateurs ? « Nous avons saisi l’occasion pour créer un nouvel objet, plus classe, qui s’apparente davantage à l’idée de revue », confie Simon Clair, le rédacteur en chef de Trax.

« Tout va bien », le dernier numéro, illustre cette volonté de refonte. Lourd volume de 240 pages, il s’impose comme un ouvrage explorant un univers musical en pleine transformation. « Nous ne souhaitions pas nous enfermer dans une seule esthétique, et nous avions envie de questionner la musique électro, nous diriger vers des sujets sociétaux. Le format change également du tout au tout : nous passons d’une publication mensuelle à une parution tous les six mois », précise Simon Clair.

© Quentin Lacombe

© Quentin Lacombe

Une ouverture sur le monde

Au cœur de « Tout va bien » – Trax n°231 – se trouve une volonté de repenser la manière dont la musique, et ses communautés sont représentées. « Nous avons notamment fait évoluer notre rapport au 8e art en publiant de longs portfolios. Nous présentons en parallèle des séries de photographes, ainsi que des commandes traitant de sujets d’actualité », explique le rédacteur en chef. Parmi les thèmes traités dans cet opus, la libération de la parole dans le monde de la nuit. « Nous y traitons des notions d’émancipation et d’inclusivité », ajoute-t-il. Un dossier exposant les témoignages de nombreuses femmes du milieu, prêtes à élever leur voix pour atteindre l’égalité. Focus également, sur Vinca Petersen, et son livre, No System. Un ouvrage retraçant dix ans de sa vie, passés à organiser des free parties. Un album de famille aussi personnel que nostalgique. « Notre nouvelle formule instaure aussi des dialogues entre passé et présent, s’intéresse à l’histoire des clubs, à leur résonance avec l’actualité », poursuit Simon Clair. Parmi ces lieux, le B018, club mythique de Beyrouth, détruit par l’explosion qui ravagé la capitale libanaise. Pensée comme une véritable ouverture sur le monde, la nouvelle formule de Trax tisse d’ores et déjà des liens entre les médiums, les artistes, et apporte un nouveau souffle à une scène mise à mal par la crise sanitaire.

© Rebekka Deubner© Rebekka Deubner

© Rebekka Deubner

© Vinca Petersen© Vinca Petersen

© Vinca Petersen

Image d’ouverture : © Vinca Petersen

Explorez
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
© Hugo Mapelli
Quand la photographie s’inspire de la mode pour expérimenter
Parmi les thématiques abordées sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la mode. Par l’intermédiaire de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
© J.A. Young
Dans l’œil de J.A. Young : l’hydre monstrueuse qui domine les États-Unis
Cette semaine, plongée dans l’œil de J.A. Young. Aussi fasciné·e que terrifié·e par les horreurs que le gouvernement américain dissimule...
15 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
© Kin Coedel
Les images de la semaine du 08.04.24 au 14.04.24 : du bodybuilding au réalisme magique
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine s'immergent en profondeur dans diverses communautés, avec lesquelles iels...
14 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
© Nestor Benedini
PERFORMANCE : des esthétiques du mouvement
Du 6 avril au 22 septembre, l’exposition PERFORMANCE au MRAC Occitanie fait dialoguer art et sport. L’événement fait partie de...
13 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine