Un autre regard

06 octobre 2016   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Un autre regard

L’œuvre montrée dans l’espace de la Galerie de photographies au Centre Pompidou est constituée de films, de photographies et de textes. Les projections d’Anna Malagrida proposent un regard neutre sur la ville. La camera est placée dans un intérieur, immobile et filme un fragment de rue. La ville défile laissant voir son multiculturalisme et son rythme intense. Au gré du hasard ressortent des micro-histoires, les passants n’offrant à la caméra que des bribes. Pour les photographies qu’elle propose, l’artiste tourne la caméra vers l’intérieur, un intérieur comme celui d’un bar et s’introduit aussi – les fragments d’histoires qu’elle a recueillis sont inscrits sur les murs de la galerie. Les images sont très sombres, les mains sont le seul élément qu’on y distingue.

Nous nous sommes rendus au Centre Pompidou pour découvrir cette très belle exposition, où nous avons rencontrés Benoît Cornu, directeur de la communication de PMU et Karolina Ziebinska-Lewandowska, commissaire de l’exposition.

“Une tension très intéressante”

Anna Malagrida, née en 1970 à Barcelone (Espagne) est diplômée de l’Ecole Supérieure Nationale de la Photographie d’Arles (1996) et de l’Universidad Autònoma de Barcelona en Sciences de la communication (1993).Photographe et vidéaste, elle travaille autour de la dialectique du cadre, du dialogue intérieur et extérieur, de la réflexion des espaces, ouvrant à d’autres visions.

En (sa)voir plus

Découvrez l’ensemble du travail d’Anna Malagrida sur son site : www.annamalagrida.com

Toutes les infos pratiques sont à retrouver sur le site du Centre Pompidou : www.centrepompidou.fr

Rendez-vous sur le site de la Carte Blanche PMU : carteblanchepmu.fr

Explorez
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
©Alexa Brunet / Grande commande photojournalisme
Être là : à Zone i, une exposition à la marge
Du 9 mai au 3 novembre 2024, l'espace culturel dédié à l’Image et l’Environnement Zone i accueille Être là, une exposition collective de...
08 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
© Tom Kleinberg
Forgotten in The Dark : l’hommage dansant de Tom Kleinberg
Le festival Circulation(s) n’en finit pas de faire briller la jeune photographie européenne. Dans l’un des cubes de l’espace central du...
20 mai 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
© Albertine Hadj
Les coups de cœur #493 : Albertine Hadj et Alessandro Truffa
Nos coups de cœur de la semaine, Albertine Hadj et Alessandro Truffa, emploient la photographie comme une manière de retranscrire et...
20 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
© Pelle Cass
Dans l’œil de Pelle Cass : déchiffrer le chaos d’un terrain de sport
Cette semaine, plongée dans l’œil de Pelle Cass. Dans Crowded Fields, le photographe américain immortalise des terrains de sport sur...
20 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
19 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet