Un pop-up store à la Fisheye Gallery

04 décembre 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Un pop-up store à la Fisheye Gallery

Du 12 au 22 décembre, la Fisheye Gallery se transforme en pop-up store. Au programme, une sélection d’éditeurs de livres photo, des séances de signatures… Un événement à ne pas manquer.

Durant dix jours, du 12 au 22 décembre, la Fisheye Gallery accueille une sélection de livres photographiques. Au menu, le premier ouvrage de Charlotte Abramow, Maurice – tristesse et rigolade, publié aux éditions Fisheye, une signature du livre Joe’s Road, avec Maud Chalard et Théo Gosselin, un coffret inédit de tirages en risographie de Sandrine Elberg, et bien d’autres surprises à découvrir. Ce pop-up store offre aussi l’occasion de se (re)plonger dans les archives du magazine, et de passer un moment convivial avec les photographes et l’équipe de Fisheye, à la veille de noël.

Cette année, les maisons d’édition The (M) éditions, Filigranes Editions, Chose Commune, RVB Books, IIKKI Books, éditions Paiens et Diaphane éditions participeront à la librairie éphémère. Les ouvrages Jean Christian Bourcart et Manon Lanjouère s’ajouteront également à la collection du pop-up store. Fans de Charlotte Abramow ? La jeune photographe signera son livre le 18 décembre, de 17h à 21h, l’occasion d’échanger avec elle. François Prost sera présent le 15 décembre de 15h à 16h, afin de présenter son ouvrage After Party. Les photographes vagabonds Maud Chalard et Théo Gosselin seront sur place le 17 décembre, de 17h à 19h. Leur ami, Thibault Lévêque participera également aux séances signature, le 21 décembre de 16h à 18h. Une librairie éphémère qui ravira les passionnés de livres photo, comme les curieux.

Rendez-vous sur l’événement Facebook, et retrouvez-nous à la Fisheye Gallery, 2 rue de l’Hôpital Saint-Louis, 75010 Paris, à partir du 12 décembre !

© Charlotte Abramow

© Charlotte Abramow

© Sandrine Elberg

© Sandrine Elberg

© Thibault Lévêque

© Thibault Lévêque

© Maud Chalard et Théo Gosselin

© Maud Chalard et Théo Gosselin

Image d’ouverture: © Thibault Lévêque

Explorez
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
© Ezequiel Rivero / Instagram
La sélection Instagram #455 : Élément H2O
Par la puissance de son courant, l’eau s’impose comme élément d’inspiration pour les photographes de notre sélection Instagram de la...
21 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
© Nicolas Hermann
L’éclat des nuits de Nicolas Hermann
C’est en pleine nuit que Nicolas Hermann trouve l’inspiration. Dans la pénombre, le photographe français compose des récits mystiques...
10 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d'appartenir
© Francisco Gonzalez Camacho
Francisco Gonzalez Camacho : splendeur d’appartenir
« J’aime voir le monde d'un point de vue photographique. En ce sens, je m'identifie beaucoup à Garry Winogrand (photographe américain...
10 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
© Irina Shkoda
Histoires de famille : la séance de rattrapage Focus !
Retour à ses racines, famille d’adoption, fantômes tenaces ou simples témoignages d’une connexion profonde, les photographes nous...
22 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
© Wayan Barre
Behind the Plants : l’usine à cancer des États-Unis
La Louisiane, une région occupée par des dizaines d’usines pétrochimiques, possède l’un des taux les plus élevés de cancer et de maladies...
22 mai 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
© Susanne Wellm
Susanne Wellm et ses tissages photographiques
La Galerie XII présente une exposition de l’artiste danoise Susanne Wellm. Par ses images, elle explore les drames de l’Europe...
21 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
© River Claure
Warawar Wawa : River Claure recompose Le Petit Prince en Bolivie
Ne pas sombrer dans les clichés folkloriques d’une Bolivie peuplée de lamas et de cholitas, sans renier ses racines : voilà le leitmotiv...
21 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas