Terminé
Appel à candidature

Candidatez au premier prix Photographie & Sciences !

La Résidence 1+2, l’ADAGP et le CNRS s’engagent à soutenir la création photographique contemporaine en créant le Prix Photographie & Sciences, avec les partenaires médias Fisheye et Sciences et Avenir – La Recherche. Vous avez jusqu’au 24 septembre 2021 pour participer !
08 juillet 2021   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Candidatez au premier prix Photographie & Sciences !

« Les quelques discussions que j’ai eues avec les artistes m’ont aidé à avoir une perspective sur ce que je fais. Nous, les scientifiques, nous sommes très accrochés à la réalité. Nous sommes des explorateurs, à vrai dire assez peu rêveurs. Avec eux, j’ai retrouvé cette part de rêve » lance Sylvestre Maurice, astrophysicien, astronome et planétologue, parrain de l’édition 2019 de la Résidence 1+2 – programme culturel à vocation européenne installé à Toulouse, réunit science et 8e art.

Pour Pythagore, la science et la mathématisation ne sont pas une fin en soi, mais une façon de révéler un mystère et une émotion. Une émotion que suscite le 8e art aussi. Par ce prix, la Résidence 1+2 souhaite faire fusionner deux disciplines aux probabilités de rencontres minces mais mutuellement enrichissantes. « Ce premier prix Photographie & Sciences souhaite s’inscrire pleinement dans cette dynamique partagée autour d’un photographe français lauréat : créer, dans un esprit collaboratif et participatif, les conditions idoines permettant la fabrication de contenus sensibles, photographe et scientifiques partageant des réflexions et des ressources, composant des savoirs inédits dans une sorte de fabrique des possibles » explique Philippe Guionie, le délégué général du Prix Photographie & Sciences.

Ce concours est lancé en collaboration avec la Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques et photographique (ADAGP), le centre national de la recherche scientifique, les médias Science et Avenir – La Recherche ainsi que Fisheye Magazine.

© Coline Jourdan© Coline Jourdan

© Coline Jourdan

Comment participer ?

Ce prix s’adresse à tous les photographes professionnels de nationalité française développant une photographie d’auteur. La série proposée ne doit pas avoir été déjà primée lors d’un concours, prix ou festival. Le jury sélectionnera uniquement un projet en cours de réalisation, non achevé, associant pleinement le 8e art et les sciences. Toutes les écritures photographiques sont concernées, et toutes les disciplines scientifiques peuvent être abordées.

Le dossier de candidature doit obligatoirement comporter :

  • Une biographie (format A4 et PDF).
  • Une sélection cohérente extraite de la série photographique en cours (15 images maximum en format JPG, 72 dpi, 2MO maximum). Les images devront être titrées et légendées.
  • Un texte présentant la série photographique en cours (2000 caractères maximum).
  • Une note d’intention décrivant le projet de finalisation de la série en cours. Cette note devra détailler précisément les disciplines scientifiques, les laboratoires de recherches et personnalités scientifiques envisagées.
  • Le formulaire d’inscription (page suivante) dûment rempli.

L’envoi de ce dossier se fera par WeTransfer, sur un seul document, au format PDF, à l’adresse suivante : philippeguionie@orange.fr.

 

À l’issue d’une présélection de 12 à 15 dossiers, le jury composé de personnalités du monde de la photographie et des sciences, se réunira début octobre pour choisir le lauréat, annoncé fin octobre/début novembre 2021. Deux mentions spéciales honorifiques seront également décernées.

 

Plus d’information par ici.

© Maxime Matthys© Maxime Matthys

© Maxime Matthys

© Manon Lanjouère

© Manon Lanjouère

© Grégoire Eloy / Tendance floue

© Grégoire Eloy

Image d’ouverture © Manon Lanjouère

Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
@regardsdes / Instagram
Fisheye
En cours
Concours
Fisheye x La Poste : photographes, sublimez vos bureaux de poste !
30.1130.06
La Poste s’allie à Fisheye pour lancer un concours ayant pour thématique : mon bureau de poste. À la clé ? Un abonnement à Fisheye...
Le Prix Viviane Esders 2024 récompense les photographes de plus de 60 ans
Peuple basque, Bilbao © Pierre de Vallombreuse - Prix Viviane Esders
En cours
Appel à candidature
Le Prix Viviane Esders 2024 récompense les photographes de plus de 60 ans
22.0129.04
Vous êtes un·e photographe européen·ne professionnel·le sexagénaire ou plus, toujours en activité et vous souhaitez mettre en lumière un...
Photoreporters, ne ratez pas votre chance de remporter la Bourse SAIF !
© Alfred Yaghobzadeh, lauréat 2023 / Courtesy of Bourse SAIF / Benoît Schaeffer pour l’édition photographique
En cours
Appel à candidature
Photoreporters, ne ratez pas votre chance de remporter la Bourse SAIF !
01.0230.04
SAIF
Pour la seconde fois, la SAIF – la Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe – accorde une bourse à un·e photographe de...
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
© Édouard Mendis prise par son père, Thilan Mendis
En cours
Appel à candidature
The Dreamers, un concours en soutien aux jeunes talents 
15.0215.09
L'association RÊVE, qui promeut la photographie à travers l'éducation, lance un appel à candidatures pour son concours de photographie...
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
©Théo Saffroy / Courtesy of Point Éphémère
Voyage aux quatre coins du monde : la séance de rattrapage Focus !
De la Corée du Nord au fin fond des États-Unis en passant par des espaces imaginaires, des glitchs qui révèlent les tensions au sein d’un...
18 avril 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine