Construire son héritage

05 mai 2020   •  
Écrit par Anaïs Viand
Construire son héritage

Philippe Mougin, 50 ans, dédie sa série Héritage affectif a son petit garçon. Il renouvelle ainsi le concept d’album de famille et constitue le socle d’un précieux héritage.

Depuis 2012, Philippe Mougin, entreprend un périlleux exercice : fabriquer un héritage affectif à son fils. Une volonté devenue série. « Je rassemble dans ce projet au long court des images glanées ici, et là. Au fil des jours, du temps qui passe, et des voyages, j’entreprends de photographier les personnes qui me sont chères : mon épouse et mon fils. Je constitue ainsi une boîte à images, destinée à notre garçon. À l’ère du numérique, il me semble que la photographie de famille demeure une nécessité ». Promenade main dans la main, introspection furtive ou paysages silencieux… Les instants que le photographe juge essentiels composent ce précieux album.

La vie file, et les souvenirs défilent. Alors, tel un enfant curieux, Philippe Mougin laisse son empreinte et documente le « monde mystérieux » qui l’entoure. « Je capture ces instants pour qu’ils ne disparaissent pas, j’arrache ces heureux moments au temps qui s’écoule », précise l’artiste diplômé de l’École de photographie de Genève. En parcourant les images d’Héritage affectif, on s’imagine presque trouver la formule pour arrêter le temps, et pour prolonger les expériences heureuses. La photo représentant ces deux moitiés de dos en témoigne. Et s’il suffisait de ne penser qu’au moment présent, et de chérir ses proches ? Car en construisant un héritage visuel à son enfant, Philippe Mougin exprime le plus beau des Je t’aime.

© Philippe Mougin

© Philippe Mougin

© Philippe Mougin © Philippe Mougin

© Philippe Mougin

© Philippe Mougin

© Philippe Mougin

© Philippe Mougin

Explorez
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
© Annabelle Foucher
Annabelle Foucher dévoile l’étoffe de l’être à la Fisheye Gallery
Le temps de L’Étoffe de l’être, les œuvres d’Annabelle Foucher, lauréate du Grand Prix Picto de la Photographie de mode en 2023, se...
29 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
© Bec Wood
Bec Wood : le féminisme comme combat, la maternité comme armure
Depuis l'Australie, l’artiste émergeante et engagée, Bec Wood, capture la féminité en s’extrayant de toute injonction sociale.
27 février 2024   •  
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
© Annabelle Foucher
Dans l’œil d’Annabelle Foucher : le pouvoir destructeur des mots
Cette semaine, plongée dans l’œil d’Annabelle Foucher. La photographe de mode, dont nous vous avions déjà présenté le travail, maîtrise...
26 février 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet