Corps illuminés

13 mars 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Corps illuminés

Maciek Jasik, 39 ans, voile la réalité. Les néons colorés du photographe nous plongent dans un monde alternatif à la lumière bleutée. Des portraits splendides, portés par une palette de couleurs postimpressionnistes.

Maciek Jasik a commencé la photographie lors d’un voyage au Japon, en 2003. La beauté atypique des lieux a changé son regard sur le monde, qu’il a alors découvert d’un œil curieux. « Où que j’aille, je découvrais sans cesse des détails intéressants, explique-t-il. L’idée de construire des images dans mon esprit avant de les photographier a commencé à m’obséder. » Dans ses clichés, en effet, l’imaginaire se mélange à la réalité, transformant ses portraits en œuvres singulières. « J’utilise les couleurs pour réinventer le réel, reconstruire les visages, ré-imaginer les corps », déclare le photographe. Les néons éclairent les visages de ses modèles et nous invitent à découvrir un monde qui semble nous échapper. « Nous considérons qu’il n’y a plus rien à découvrir, je veux détruire ce préjugé », ajoute Maciek Jasik.

Peinture sur portrait

Le doute plane face à ces mystérieux portraits. D’où viennent ces lumières baignant les corps, peignant des ombres bleutées sur les visages ? « Je veux que le spectateur se sente confus, je veux l’entraîner dans un rêve. S’il est vrai que j’édite mes images, une grande partie de mon travail est réalisé avec de véritables effets », confie Maciek Jasik. Le photographe aime se plonger dans ce travail fastidieux. Il applique, à la manière d’un peintre, des touches colorées sur la peau de ses modèles. Les dégradés de lumière invitent l’irréel dans les images. Influencé par le postimpressionnisme, l’artiste polonais joue avec la vérité. Il emprunte au courant artistique sa volonté de représenter le monde et les hommes avec des couleurs folles. Ses jeux lumineux donnent naissance à des créations hybrides, entre art et photographie. Ils habillent les modèles d’un voile artificiel et, comme des tableaux, nous invitent à la contemplation.

© Maciek Jasik

© Maciek Jasik© Maciek Jasik
© Maciek Jasik© Maciek Jasik
© Maciek Jasik© Maciek Jasik
© Maciek Jasik© Maciek Jasik

© Maciek Jasik

Explorez
Paysages monstrueux : l'impact de la main humaine
© Grégoire Eloy / Grande commande photojournalisme
Paysages monstrueux : l’impact de la main humaine
Le Centre Claude Cahun s’aventure à la frontière entre les notions de paysage et de territoire dans une double exposition collective de...
27 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
© Bénédicte Kurzen
Prix Carmignac : le Ghana face aux ravages des déchetteries électroniques
Le journaliste Anas Aremeyaw Anas et les photojournalistes Muntaka Chasant et Bénédicte Kurzen remportent le Prix Carmignac 2024 avec...
15 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l'œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
© Jérémy Appert / Courtesy of Circulation(s)
Dans l’œil de Jérémy Appert : la mer de toutes les mémoires
Jérémy Appert, dont le travail est exposé au festival Circulation(s) jusqu’au 2 juin prochain, a côtoyé pendant plusieurs années celles...
13 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
© Alice Pallot
Itinérances Foto 2024 : état des lieux de la photo contemporaine
Itinérances Foto Sète revient pour sa 2e édition, en réunissant des photographes de tout horizon pour raconter le monde contemporain....
09 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
05:07
© Fisheye Magazine
Focus #73 : les mutations sacrées de Zoé Chauvet
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Zoé Chauvet croise le documentaire et l'abstraction et tisse les liens du corporel au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
© Roman Jehanno / Instagram
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où...
29 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Hippolyte MACAIRE, Louis Cyrus MACAIRE, Navire quittant le port du Havre, 1851, daguerréotype, 15 x 11 cm, Paris, Bibliothèque nationale de France
Photographier en Normandie : un laboratoire de créativité
Dans le cadre de la 5e édition du festival pluridisciplinaire Normandie Impressionniste, le MuMa – Musée d’art moderne André Malraux au...
29 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
© Chantal Elisabeth Ariëns
À Bildhalle, Chantal Elisabeth Ariëns explore notre langage émotionnel
Jusqu’au 20 juillet, le centre d’art Bildhalle à Amsterdam, accueille la photographe et artiste visuelle Chantal Elisabeth Ariëns, qui se...
28 mai 2024   •  
Écrit par Costanza Spina