Courrier des photographes #2 : comment capter l’attention des éditeurices photo ?

28 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Courrier des photographes #2 : comment capter l’attention des éditeurices photo ?
© François Olliver / Instagram
© François Olliver / Instagram
© François Olliver / Instagram

Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où les poser ? Ça tombe bien, car Fisheye a lancé le Courrier des Photographes ! Envoyez votre demande à Agathe Kalfas, qui vous répondra cash et vous éclairera sur les coulisses du métier.

Cher·es photographes,

Aujourd’hui, nous nous arrêtons sur une nouvelle question existentielle dans la vie d’un·e photographe, venant de François Ollivier : Pourquoi les éditeurices photo ne répondent-iels jamais à nos sollicitations ? Certes, cette situation est assez courante et désagréable, mais j’aimerais, avant de vous donner quelques conseils pratiques pour l’éviter, relativiser en vous mettant deux secondes à la place de celleux que vous blâmez. Imaginez : vous travaillez dans une rédaction dont le budget photo ne cesse de diminuer d’année en année, dans une équipe en sous-effectif, vous ne comptez plus vos heures sup’ et vous devez absolument boucler la prochaine parution aujourd’hui. Vous ouvrez votre boîte affichant 150 mails non lus dont celui de Tartanpion qui vous envoie un magnifique portfolio de 200 pages sur une mine d’or en Ouzbékistan, téléchargeable via un lien périmé depuis cinq jours alors que vous travaillez au service Culture et spectacles de votre magazine. Il est fort probable que cette personne ne reçoive jamais de réponse…

Cet exemple illustre en quelque sorte les deux grands phénomènes expliquant le sentiment de ghosting des photographes : d’un côté un manque de disponibilité des éditeurices photo, de l’autre des photographes qui n’ont pas toujours les bonnes méthodes et/ou ne savent pas bien cibler leurs interlocuteurices.

Quelques conseils :

  • Adressez-vous aux bonnes personnes en ciblant pertinemment le média et le service concerné. Évitez les envois groupés à une large liste de diffusion et privilégiez des mails personnalisés.
  • Soyez clair et concis dans votre demande : cherchez-vous à faire publier un travail existant dans telle ou telle rubrique ou bien à faire connaître votre parcours pour d’éventuelles commandes ? N’hésitez pas à solliciter un rendez-vous en personne pour vous présenter.
  • Envoyez des PDF et surtout pas de liens téléchargeables. N’envoyez jamais de photos en vrac dans un mail.
  • Réalisez des portfolios d’une trentaine de pages maximum, soignez l’introduction des séries par des textes courts résumant vos intentions. Pensez à toujours afficher vos coordonnées, CV et/ou bio dans votre document.
  • Relancez sans insister, de préférence le lundi matin.
  • Essayez dès que possible de rencontrer les personnes ciblées en lectures de portfolio ou lors d’évènements publics. Comme Fisheye le fait cette année, lors de la semaine professionnelle des Rencontres d’Arles.

Évidemment, même si vous suivez ces recommandations à la lettre, cela ne vous épargnera pas certaines déconvenues. Il arrivera que votre travail ne tape pas dans l’œil de la personne visée et que celle-ci n’ait pas la politesse de vous répondre. Mais ne vous découragez pas pour autant, si votre travail est bien réalisé vous finirez par trouver le moyen de le diffuser.

Pour finir, je vous conseille de faire un petit tour sur le site de l’Association Nationale des Iconographes pour en apprendre plus sur ce métier souvent mal connu ou mal compris, y compris pas les photographes, ou de vous plonger dans la lecture du livre blanc des Filles de la Photo : Y Voir Clair, dans le méli-mélo de la photo.

© François Olliver / Instagram
À lire aussi
Le Livre blanc des bonnes pratiques pour réinventer la photo
Le Livre blanc des bonnes pratiques pour réinventer la photo
Les Filles de la Photo présentent le Livre blanc des bonnes pratiques, un manuel qui sort le 10 janvier et propose des pratiques…
15 janvier 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
© Roman Jehanno / Instagram
Courrier des photographes #1 : être ou ne pas être photographe, telle est la question
Vous êtes photographe ou vous souhaitez le devenir ? Vous avez des questions sur cette profession qui fait rêver, mais ne savez pas où…
29 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Explorez
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
© Ludivoca De Santis
Onironautica : les rêves lucides, l’IA des êtres humains
Collections d’images venues de rêves lucides, Onironautica de Ludovica De Santis interroge, au travers de mises en scène intrigantes...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
© Pascal Sgro
Le Jardin du Lunch : les boulettes de Proust
Entre nostalgie et humour, le photographe belge Pascal Sgro saisit, dans sa série en cours Le Jardin du Lunch, la bienveillante laideur...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Le Prix étudiant de la Photographie Industrielle révèle les noms de ses six lauréates
© Adèle Delbet
Le Prix étudiant de la Photographie Industrielle révèle les noms de ses six lauréates
Le jury du Prix étudiant de la Photographie Industrielle 2024 a désigné ses lauréates. Au nombre de six, les gagnantes portent un regard...
18 juillet 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Les coups de cœur #501 : Cal Douglas et Sveta Kaverina
© Sveta Kaverina
Les coups de cœur #501 : Cal Douglas et Sveta Kaverina
Cal Douglas et Sveta Kaverina, nos coups de cœur de la semaine, ont commencé leurs projets grâce à des livres anciens. En les parcourant...
15 juillet 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
© Juliette-Andréa Élie, œuvre réalisée dans le cadre d'une résidence au musée Nicéphore Niépce
Dans l’œil de Juliette-Andréa Élie : éprouver le paysage qui se transforme
Cette semaine, plongée dans l’œil de Juliette-Andréa Élie. Au moyen de diverses techniques, la photographe et plasticienne compose des...
À l'instant   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
© Rafael Fabrés
Les coups de cœur #502 : Dominik Scharf et Rafael Fabrés
Dominik Scharf et Rafael Fabrés, nos coups de cœur de la semaine, enregistrent le monde grâce à leur boîtier. Le premier se considère...
Il y a 5 heures   •  
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
© Pascal Sgro
Les images de la semaine du 15.07.24 au 21.07.24 : le feu des souvenirs
Cette semaine, les photographes de Fisheye s’intéressent aux différents aspects du feu, et ce, de manière littérale comme figurée.
21 juillet 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l'histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Yevonde Middleton Vivex, *John Gielgud as Richard II in 'Richard of Bordeaux'*, 1933 by colour print NPG x11658. © National Portrait Gallery, London
Voir le temps en couleurs : le laboratoire de l’histoire photographique imaginé par Sam Stourdzé
Jusqu’au 18 novembre, les 1 200 mètres carrés du deuxième étage du Centre Pompidou-Metz se transforment en une promenade temporelle pour...
20 juillet 2024   •  
Écrit par Marie Baranger