Elles x Paris Photo 2.0 : Jun Ahn et son étude de la chute libre

16 avril 2021   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Elles x Paris Photo 2.0 : Jun Ahn et son étude de la chute libre

L’édition 2.0 du site Elles x Paris Photo se remplit ! Chaque mois, vous pouvez y découvrir deux nouvelles interviews – l’une écrite, et l’autre vidéo. Aujourd’hui, lumière sur Jun Ahn, artiste visuelle dont les performances explorent le concept de gravité.

En novembre 2020, Paris Photo et le ministère de la Culture, en association avec Fisheye Magazine, lançaient un site web dédié à Elles x Paris Photo – un parcours physique et numérique mettant en avant les artistes féminines présentes au cœur de la foire. Une manière de leur donner la parole, à travers des interviews écrites et vidéo. Après avoir mis en avant Valérie Belin, puis Laia Abril, nous nous penchons aujourd’hui sur l’œuvre de Jun Ahn.

Née en Corée du Sud, Jun Ahn a étudié l’histoire de l’art en Californie, puis la photographie à l’Institut Pratt à New York. « Je considère l’art comme une sorte de langage, englobant toutes sortes de perceptions, et moi, comme une artiste qui utilise ce langage », confie-t-elle. Fascinée par la notion de performance, la photographe explore, de manière « obsessionnelle et répétitive », nos différentes perceptions du monde. Sans jamais avoir recourt aux outils numériques, elle fige, à l’aide de son boîtier, les détails infimes que l’œil humain ne peut percevoir. Parmi eux ? La chute, et la gravité.

« Je compare notre vie à une chute libre. Celle-ci naît suite à une action et est inévitablement confrontée à la mort. C’est pourquoi, dans de nombreux projets, la gravité est utilisée comme une métaphore du memento mori. Avec l’inévitabilité du début et de la fin, il est incertain de savoir comment cela va advenir », commente Jun Ahn. En multipliant les prises de vue – chaque série naît de centaines d’images avant qu’elle n’entame un processus de sélection – la photographe arrête le temps et questionne, avec sensibilité, le phénomène de chute libre.

 

Un entretien à découvrir sur le site Elles X Paris Photo.

© Jun Ahn

© Jun Ahn© Jun Ahn

© Jun Ahn

© Jun Ahn

Explorez
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l'oppression
© Campbell Addy
Les images de la semaine du 10.06.24 au 16.06.24 : la photo contre la violence de l’oppression
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine tentent de faire entendre les voix des marges et des personnes opprimé·es de la...
16 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
© Michael Ackerman
Markowicz & Ackerman : à Arles, deux dialogues avec le temps
Du 27 juin au 29 septembre 2024, la galerie Anne Clergue Galerie à Arles présente Le monde flottant, de Michael Ackerman et Maciej...
15 juin 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Les expositions photo à découvrir cet été !
Paris, 1967 © Joël Meyerowitz
Les expositions photo à découvrir cet été !
Chaque saison fait fleurir de nouvelles expositions. À cet effet, la rédaction de Fisheye a répertorié toute une déclinaison...
14 juin 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
How I Met Jiro : les marges d'Osaka révélées par Chloé Jafé
© Chloé Jafé
How I Met Jiro : les marges d’Osaka révélées par Chloé Jafé
Avec How I Met Jiro, livre édité conjointement par The(M) Editions et IBASHO, Chloé Jafé clôt une trilogie en trois chapitres qui conte...
13 juin 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
© Margaux Roy
Calques, la poésie plastique de Margaux Roy
Avec Calques, Margaux Roy explore le quotidien intimiste des maîtres de la retouche. En dispersant ou en superposant les couches, elle...
Il y a 3 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
© doongood_666 / Instagram
La sélection Instagram #459 : berceuses imagées
Un petit somme à l’ombre d’un pommier ou un rêve érotique dans un love hotel, les artistes de notre sélection Instagram de la semaine...
Il y a 7 heures   •  
Écrit par Marie Baranger
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
© Laura Lafon Cadilhac
Dans l’œil de Laura Lafon Cadilhac : queerness, oracle et véganisme
Cette semaine, plongée dans l'œil de Laura Lafon Cadilhac. La cofondatrice du collectif Lusted Men nous parle d’une orgie végane et de sa...
17 juin 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
De la série Illustrated People, 2013 © Thomas Mailaender
Thomas Mailaender à la MEP : « Des images à la fois stupides et intelligentes »
Jusqu’au 29 septembre, la Maison européenne de la Photographie laisse carte blanche à Thomas Mailaender. Un pari réussi pour l’artiste...
17 juin 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas