Farid au pays des cauchemars

05 février 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Farid au pays des cauchemars

Sujets insolites ou tendances, faites un break avec notre curiosité de la semaine. Horrifiques et oniriques, les montages de Farid Shukurov nous immergent dans un univers pop cauchemardesque et survolté.

 « Je me considère comme un créateur visuel. Mon surnom ? Le magicien de Photoshop »,

déclare Farid Shukurov. Né dans l’Azerbaïdjan, l’artiste a découvert le montage par hasard, en apprenant le design au sein de son entreprise. Aujourd’hui, il vit de cette passion incongrue. Inspiré par un vintage coloré – notamment les tons verts et roses – il réalise des portraits surréalistes et troublants. Farid Shukurov coupe, creuse, tranche la peau de ses modèles, fait fondre les visages et laisse dans leur sillage des nappes iridescentes. Une mosaïque « horrifique, étrange et onirique » aussi répugnante qu’attirante.

C’est là toute la poésie des créations de l’artiste. « Lorsque je construis mes œuvres, je ne m’inquiète pas de la réaction des gens. Qu’ils aiment ou détestent mes montages n’a pas d’importance, seule l’émotion – positive ou négative – compte », précise-t-il. Dans ses images, couleurs pop et arc-en-ciel côtoient silhouettes hybrides et cauchemardesques. Si ça et là, les logos de quelques grandes marques apparaissent, Farid Shukurov ne souhaite pas politiser ses œuvres. « Je cherche simplement à rendre le monde plus coloré et passionnant », ajoute-t-il. C’est finalement une vision déformée de notre société que l’auteur présente sur Instagram. Un monde dangereux, effrayant, mais avant tout fascinant. Dans son univers, cependant, les monstres, qui nous hantent et nous séduisent, ne cachent pas leur difformité.

© Farid Shukurov© Farid Shukurov
© Farid Shukurov© Farid Shukurov
© Farid Shukurov© Farid Shukurov
© Farid Shukurov© Farid Shukurov

© Farid Shukurov

Explorez
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
© Salome Chatriot
Lancement de Fisheye Immersive La Revue : un observatoire annuel des arts numériques et immersifs
Un an après le lancement du magazine en ligne, Fisheye Immersive sort sa revue papier. 192 pages, bilingues français-anglais, consacrées...
15 mai 2024   •  
Écrit par Marie Baranger
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Connecticut. April 12, 2023. Portrait of Silent behind her green screen. As a Virtual Reality drone racing champion, she uses a green screen while competing online. Because she reveals herself on camera, those moments involve more beauty preparation, so she can feel comfortable while competing in the Women's Cup. Outside of simulator competitions, she also flies her real drone, and is portrayed holding her remote controller. Though she is among the top-200 fastest pilots worldwide, real-life drone racing has a steep cost barrier. In addition, the American drone-racing scene takes place mostly in the Midwest, where she feels a lot of fear related to being a trans woman taking part in these events. © Paola Chapdelaine
Silent Radar : VRChat, des mondes en simulation
Bienvenue sur VRChat, une plateforme en ligne qui permet à une communauté d’environ 70 000 personnes de créer leurs propres avatars et...
14 mai 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
© Borey Sok / Studio Beige
Le Motorola edge50 pro à toute épreuve
Sous le soleil écrasant de Marrakech ou dans le singulier quartier de Beaugrenelle à Paris, le nouveau-né de Motorola – le edge50 pro –...
10 mai 2024   •  
Écrit par Fisheye Magazine
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
© Jana Sojka
Les images de la semaine du 13.05.24 au 19.05.24 : la fragilité de l’existence
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes donnent à voir les déclinaisons de la fragilité de l’existence.
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
© Jennifer McLain
Behind the Facade : l’étrange huis clos de Jennifer McLain
Dans Behind the Facade, Jennifer McLain compose un monde dans lequel elle tente de se soustraire à des évènements du quotidien qui...
18 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
© Lee Miller Archives, Angleterre 2024
Lee Miller à Saint-Malo : une exposition présente de rares images de la Seconde Guerre mondiale
À l’occasion du 80e anniversaire de la libération de Saint-Malo, la chapelle de l’École nationale supérieure de la marine...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
© Jana Sojka
Quand l’étranger devient intime : les dialogues ininterrompus de Jana Sojka
Jana Sojka imagine des diptyques afin de donner cours à un dialogue ininterrompu. Dans un nuancier crépusculaire lui inspirant sérénité...
17 mai 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet