Farid au pays des cauchemars

05 février 2020   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Farid au pays des cauchemars

Sujets insolites ou tendances, faites un break avec notre curiosité de la semaine. Horrifiques et oniriques, les montages de Farid Shukurov nous immergent dans un univers pop cauchemardesque et survolté.

 « Je me considère comme un créateur visuel. Mon surnom ? Le magicien de Photoshop »,

déclare Farid Shukurov. Né dans l’Azerbaïdjan, l’artiste a découvert le montage par hasard, en apprenant le design au sein de son entreprise. Aujourd’hui, il vit de cette passion incongrue. Inspiré par un vintage coloré – notamment les tons verts et roses – il réalise des portraits surréalistes et troublants. Farid Shukurov coupe, creuse, tranche la peau de ses modèles, fait fondre les visages et laisse dans leur sillage des nappes iridescentes. Une mosaïque « horrifique, étrange et onirique » aussi répugnante qu’attirante.

C’est là toute la poésie des créations de l’artiste. « Lorsque je construis mes œuvres, je ne m’inquiète pas de la réaction des gens. Qu’ils aiment ou détestent mes montages n’a pas d’importance, seule l’émotion – positive ou négative – compte », précise-t-il. Dans ses images, couleurs pop et arc-en-ciel côtoient silhouettes hybrides et cauchemardesques. Si ça et là, les logos de quelques grandes marques apparaissent, Farid Shukurov ne souhaite pas politiser ses œuvres. « Je cherche simplement à rendre le monde plus coloré et passionnant », ajoute-t-il. C’est finalement une vision déformée de notre société que l’auteur présente sur Instagram. Un monde dangereux, effrayant, mais avant tout fascinant. Dans son univers, cependant, les monstres, qui nous hantent et nous séduisent, ne cachent pas leur difformité.

© Farid Shukurov© Farid Shukurov
© Farid Shukurov© Farid Shukurov
© Farid Shukurov© Farid Shukurov
© Farid Shukurov© Farid Shukurov

© Farid Shukurov

Explorez
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
© Nicolas Lebeau
Nicolas Lebeau, reprendre le contrôle des images
Avec Voltar A Viver (« Retourner à la vie », en français), Nicolas Lebeau questionne notre rapport aux images en puisant aussi bien dans...
17 avril 2024   •  
Écrit par Ana Corderot
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
© Maewenn Bourcelot
Les images de la semaine du 15.04.24 au 21.04.24 : pleins feux sur le potentiel du médium
C’est l’heure du récap‘ ! Les photographes de la semaine creusent l'énigme derrière les images, puisent dans les possibilités du 8e art...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Milena Ill
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
© Chloé Milos Azzopardi
Ces corps qui nous traversent : réparer notre relation au vivant
Du 6 au 28 avril, Maison Sœur accueille Ces corps qui nous traversent, une exposition qui nous inivite à repenser notre rapport au vivant.
19 avril 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Photon Tide, le glitch à l'âme
© Photon Tide
Photon Tide, le glitch à l’âme
« Je voudrais que vous n'ayez pas peur de ce qui se trouve dans votre esprit, mais que vous l'embrassiez », déclare Photon Tide, ou « Pho...
19 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
© Nicolas Jenot
Nicolas Jenot : le corps des machines et ses imperfections
Expérimentant avec la photo, la 3D ou même le glitch art, l’artiste Nicolas Jenot imagine la machine – et donc l’appareil photo – comme...
18 avril 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas