Fisheye en mandarin

07 février 2018   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Fisheye en mandarin

L’année 2018 commence en beauté pour Fisheye, qui concrétise un projet fou : s’exporter en Chine. Un bel exploit pour le magazine photo français, qui sera le premier à disposer d’une telle reconnaissance dans L’Empire du Milieu.

Alors qu’il va bientôt célébrer son cinquième anniversaire, Fisheye se tourne vers l’étranger. Une édition en mandarin du dernier numéro vient de voir le jour, promettant une belle aventure. Ce projet est le fruit d’une collaboration avec le groupe International Media Publishing Limited, installé à Hong Kong. Entièrement traduits en mandarin, 80 000 exemplaires de Fisheye sont désormais présents dans les kiosques en Chine continentale, ainsi qu’à Macao, Taïwan, Singapour et Hong Kong. Cette présence inédite en Asie permet au magazine de partager son regard libre et résolument moderne sur la photographie. Une grande première pour la revue, qui explore un autre continent.

Une galerie parisienne, des films en réalité virtuelle, un festival durant les Rencontres d’Arles, plusieurs sites web… Fisheye est déjà très actif. L’ouverture sur la Chine apparaît comme un nouveau cap symbolique. La perspective de s’exporter à l’étranger, et d’y séduire un nouveau public avide de nouveaux horizons photographiques est exaltante. Avec un dossier consacré aux artistes chinois, le premier numéro traduit en mandarin ne pouvait pas mieux tomber. Une très belle surprise en ce début d’année.

Retrouvez la version chinoise de Fisheye sur www.fisheyemag.com.

 

© Pixy Liao

Image de couverture : Zhang Kechun

Explorez
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
© Henri Kisielewski
Road trip, violence et alpinisme : nos coups de cœur photos du mois
Expositions, immersion dans une série, anecdotes, vidéos… Chaque mois, la rédaction Fisheye revient sur les actualités photo qui l’ont...
01 mars 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
05:04
© Fisheye Magazine
Focus #70 : Henri Kisielewski et les fictions qui naissent du réel
C’est l’heure du rendez-vous Focus ! Ce mois-ci, Henri Kisielewski analyse, au cœur de Non Fiction, la puissance narrative de la...
28 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
L'anniversaire de Focus par Fisheye Magazine à la Gaîté Lyrique
Focus fête ses deux ans à la Gaîté Lyrique !
Depuis deux ans, Focus s’attache à raconter des histoires : celles qui enrichissent les séries des photographes publié·e·s dans nos...
24 février 2024   •  
Écrit par Lou Tsatsas
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
© Pauline Suzor / Instagram
La sélection Instagram #442 : parades fantasmées
Cette semaine, notre sélection Instagram vous plonge au cœur d'un évènement folklorique, festif et coloré : le carnaval. Retrouvez, en ce...
20 février 2024   •  
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
© Philémon Barbier
Philémon Barbier jette la lumière sur la vie des livreur·ses à vélo
Le Forum Vies Mobiles et le photographe Philémon Barbier se penchent sur la condition des livreur·ses travaillant pour les applications...
Il y a 11 heures   •  
Écrit par Costanza Spina
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
© Olivier Metzger
Olivier Metzger : radiographie de la nuit française
Jusqu’au 23 mars, la galerie Arrêt sur l’image rend hommage à Olivier Metzger, le photographe qui arpentait la nuit en en capturant...
04 mars 2024   •  
Écrit par Costanza Spina
Dans l’œil de Katya Kalyska : l'importance des relations humaines
© Katya Kalyska
Dans l’œil de Katya Kalyska : l’importance des relations humaines
Cette semaine, plongée dans l’œil de Katya Kalyska, photographe biélorusse dont nous vous avions déjà présenté le travail. Pour Fisheye...
04 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
© Lee Shulman / Omar Victor Diop
Les images de la semaine du 26.02.24 au 03.03.24 : montrer le méconnu
C’est l’heure du récap ! Cette semaine, les photographes s’attachent à rendre visibles des sujets méconnus ou peu représentés.
03 mars 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet