Focus #22 : Elie Monférier, des bêtes et des hommes

28 septembre 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas

Comme tous les mercredis, voici le rendez-vous Focus de la semaine ! Aujourd’hui, lumière sur Elie Monférier qui livre, avec Sang Noir, un portrait viscéral de la chasse et de sa symbolique.

Vous le savez, au sein de la rédaction Fisheye, on aime autant les photos que leurs récits ! Alors nous avons lancé, en mars dernier, un objet multimédia dont le 22e épisode sort aujourd’hui. Au cœur des Focus, les artistes se dévoilent et partagent avec nous quelques anecdotes. Succédant à 21 auteurs et autrices, − dont vous trouverez la liste ci-dessous − c’est désormais au tour d’Elie Monférier de se prêter au jeu. Dans Sang Noir, un ouvrage qu’il a lui-même designé et édité, le photographe bordelais s’intéresse aux mythes qui accompagnent la tradition ancestrale qu’est la chasse.

« Si j’avais ancré mon travail dans cette problématique très actuelle et politique du “pour ou contre la chasse”, je serais passé à côté d’un enjeu plus grand : celui d’accéder à quelque chose qui ne peut être révélé que par une expression artistique », annonce Elie Monférier. Composée de noir et blanc contrastés, de flous marquant la vitesse, l’intensité, Sang Noir se lit comme une série immersive, interrogeant avant tout l’acte de prédation et l’ensauvagement − « le fait que nous perdions peu à peu nos repères en entrant dans un espace sauvage, celui de la forêt », explique son auteur. Organisé à la manière d’une tragédie classique, le livre suit une journée de chasse, du matin avec les chiens dans le chenil, à la séance en pleine forêt, jusqu’au repas du soir. Pris autour de la table, les portraits − représentant des chasseurs, mais aussi des proches de l’artiste− dérangent particulièrement. « Ces images-là sont les plus troublantes, les plus violentes de la série, parce qu’il y a une crudité et une cruauté dans la monstration de ce moment », conclut Elie Monférier.

Un récit aussi brutal que captivant à retrouver dans Focus #22. Et pour visionner nos autres épisodes, c’est par ici :

Carolina Arantes, Mathieu Farcy, Matthieu Gafsou, FLORE, Alex Turner, Martina Cirese, Ward Long, Vincent Ferrané, Christine Spengler, Marta Bogdanska, Patrick Wack, Tania Franco Klein, Lucie Hodiesne Darras, Cyril AbadKourtney Roy, Alain Keler, Emily Graham, Brandon Tauszik, Camille Gharbi, Corentin Fohlen, Pixy Liao

Explorez
My-Lan Hoang-Thuy : étude du corps féminin sensible et polysémique
© My-Lan Hoang-Thuy
My-Lan Hoang-Thuy : étude du corps féminin sensible et polysémique
La Maison européenne de la photographie consacre une rétrospective à Viviane Sassen, accompagnée d’une exposition dans le Studio de...
28 novembre 2023   •  
Écrit par Costanza Spina
Écrin d’intimité à la Galerie Écho 119
© Sakiko Nomura
Écrin d’intimité à la Galerie Écho 119
Jusqu’au 3 février 2024, la Galerie Écho 119 présente Radiographies de l’intime, une exposition collective réunissant Tokyo Rumando...
27 novembre 2023   •  
Écrit par Ana Corderot
Danielle Form : et la vision s’éclaircie
© Danielle Form
Danielle Form : et la vision s’éclaircie
Danielle Form s'appuie sur son enfance et ses blessures pour retranscrire sa vision monochrome d'un monde qui touche en plein cœur.
27 novembre 2023   •  
Écrit par Lucie Guillet
Les images de la semaine du 20.11.23 au 26.11.23 : s’inspirer de soi pour créer
© Pietro Bucciarelli
Les images de la semaine du 20.11.23 au 26.11.23 : s’inspirer de soi pour créer
Cette semaine, les photographes se dévoilent sous toutes les coutures. En s’inspirant d’elleux-même pour composer de nouveaux projets...
26 novembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
© Kensuke Koike / Silvermine
Poker Face : le puzzle de Kensuke Koike qui fait tourner les têtes
Publié par les éditions Silvermine, Poker Face prend la forme d’un puzzle créatif aussi curieux que fascinant. Conçu par l’artiste...
02 décembre 2023   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
© Marilyn Mugot
Quand la photographie donne à voir un futur dystopique
Parmi les sujets abordés sur les pages de notre site comme dans celles de notre magazine se trouve la dystopie. Lumière sur Luca...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Décès d’Elliott Erwitt : hommage à la fantaisie d’un photographe sérieux
© Elliott Erwitt / Magnum Photos
Décès d’Elliott Erwitt : hommage à la fantaisie d’un photographe sérieux
La nouvelle est tombée jeudi soir, le photographe franco-américain Elliott Erwitt, âgé de 95 ans, s’est éteint mercredi 29 novembre, à...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Lou Tsatsas
Tina Modotti et Bertille Bak au Jeu de Paume en 2024
© Bertille Bak
Tina Modotti et Bertille Bak au Jeu de Paume en 2024
Le Jeu de Paume inaugure son année 2024 avec deux expositions d’envergure, à découvrir du 13 février au 26 mai prochains : l’une...
01 décembre 2023   •  
Écrit par Costanza Spina