Cet article contient du contenu violent ou explicite

Focus #27 : Romy Alizée et son regard féministe sur la sexualité

23 novembre 2022   •  
Écrit par Lou Tsatsas

C’est l’heure du rendez-vous Focus de la semaine ! Aujourd’hui, lumière sur Romy Alizée. Avec Things I imagined, la photographe française construit un récit cru et érotique interrogeant avec irrévérence la notion de regard.

Vous le savez, au sein de la rédaction Fisheye, on aime autant les photos que leurs récits ! Alors nous avons lancé, en mars dernier, un objet multimédia dont le 27e épisode sort aujourd’hui. Au cœur des Focus, les artistes se dévoilent et partagent avec nous quelques anecdotes. Succédant à 26 auteurs et autrices − dont vous trouverez la liste ci-dessous – la photographe, vidéaste et performeuse Romy Alizée partage, à travers Things I imagined, son queer gaze. Un œil engagé nous invitant à reconsidérer la manière dont on appréhende la sexualité.

« Mon regard souligne une sorte de trouble : on ne sait pas trop si c’est excitant ou drôle (…) J’aimerais bien que ça génère des questions sur notre façon de regarder ce genre d’images. Ça va forcément de pair avec une forme de censure. Quand tu es artiste et que tu fais ça, on ne te déroule pas toujours le tapis rouge… », confie Romy Alizée. Modèle, travailleuse du sexe, photographe, performeuse… Depuis ses débuts, l’artiste ne cesse de déconstruire la manière dont on perçoit l’érotisme. Un parcours influencé par sa propre évolution : « cette série a accompagné la fin des relations hétérosexuelles dans ma vie intime », précise-t-elle d’ailleurs. Sans relâche, elle se met en scène, invite ses proches de la communauté LGBTQIA+ à se joindre à elle et fixe l’objectif de manière défiante, captivante. Une attitude qui devient le fil rouge de son œuvre et qu’elle envisage comme « un corpus, qui sera peut-être un jour plus important et donnera une petite idée de ce que pouvaient être les queers à Paris dans les années 2020, avec toutes les luttes qui nous traversent et qui sont malheureusement de plus en plus nombreuses ».

Une approche singulière à (re)découvrir dans Focus #27. Et pour visionner nos autres épisodes, c’est par ici :

Luis Corzo, Lewis BushTim FrancoMatilde Søes Rasmussen, Elie Monférier, Carolina Arantes, Mathieu Farcy, Matthieu Gafsou, FLORE, Alex Turner, Martina Cirese, Ward Long, Vincent Ferrané, Christine Spengler, Marta Bogdanska, Patrick Wack, Tania Franco Klein, Lucie Hodiesne Darras, Cyril AbadKourtney Roy, Alain Keler, Emily Graham, Brandon Tauszik, Camille Gharbi, Corentin Fohlen, Pixy Liao

Explorez
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
100% L'EXPO : immersion magnétique dans l'art émergent
© Daria Svertilova, Maisons éphémères, 2023, ENSAD / Courtesy of 100% L'EXPO
100% L’EXPO : immersion magnétique dans l’art émergent
En accès libre et gratuit, le festival 100% L’EXPO revient pour une 6e édition au sein de la Grande Halle ainsi qu’en plein air dans le...
08 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Tarek Mawad et les mouvements des corps
© Tarek Mawad
Tarek Mawad et les mouvements des corps
À l’instar de ses muses, Tarek Mawad, photographe de mode germano-égyptien, est porté par un mouvement permanent.
05 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
© Matthew Smith
Ascension, Matthew Smith et les seuils du deuil
Avec Ascension, le photographe Matthew Smith crée une ville imaginaire où traquer l’ombre de sa première femme disparue. L’occasion de...
03 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
Guinevere, Yohji Yamamoto, Paris, 2004 © Paolo Roversi
Paolo Roversi au Palais Galliera : la mode à la lisière des songes
En ce moment même, le Palais Galliera se fait le théâtre des silhouettes sibyllines de Paolo Roversi. La rétrospective, la première qu’un...
12 avril 2024   •  
Écrit par Apolline Coëffet
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d'Alexis Pazoumian
© Alexis Pazoumian
Paris, Texas, Diane Arbus et Arménie, dans la photothèque d’Alexis Pazoumian
Des premiers émois photographiques aux coups de cœur les plus récents, les auteurices publié·es sur les pages de Fisheye reviennent sur...
12 avril 2024   •  
Écrit par Milena Ill
Bodyland : déluge de chairs
© Kristina Rozhkova
Bodyland : déluge de chairs
C’est l’Amérique contemporaine que Kristina Rozhkova photographie dans sa série Bodyland. Une Amérique de la peau orange comme le...
12 avril 2024   •  
Écrit par Hugo Mangin
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
© Robin Lopvet
Entre deux mondes : NYC en IA par Robin Lopvet
Du 17 février au 5 mai 2024, Robin Lopvet présente sept séries qui ont toutes en commun l’utilisation de la retouche numérique et/ou de...
11 avril 2024   •  
Écrit par Agathe Kalfas